RMC Sport

Bayern-PSG: Pochettino justifie la titularisation de Draxler

Avant le choc Bayern-PSG, ce mercredi soir en quart de finale aller de Ligue des champions (21h, RMC Sport 1), l'entraîneur parisien Mauricio Pochettino s'est arrêté au micro de RMC Sport pour justifier son onze de départ et dire ce qu'il attend de ses hommes.

C'est le grand jour. Un peu plus de sept mois après la désillusion de Lisbonne, le PSG retrouve ce mercredi soir le Bayern Munich en quart de finale aller de Ligue des champions (21h, RMC Sport 1). Une rencontre pour laquelle Mauricio Pochettino a imaginé un onze avec quelques surprises, notamment la titularisation de Julian Draxler en attaque à la place de Moise Kean. Il s'en est expliqué au micro de RMC Sport.

"On a différentes options pour jouer, on sort de la trêve internationale dans une situation difficile, avec pas mal de cas de Covid, a indiqué l'Argentin. Julian a l’expérience, il peut nous apporter beaucoup de choses, on a fait l’analyse de l’effectif, c’est une combinaison de tout ça, on espère réaliser un bon match."

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue des champions

"J’attends surtout de la concentration et de l’intensité"

Match qui pourrait dépendre en partie de la prestation de Kylian Mbappé, à la pointe de l'attaque en l'absence de Mauro Icardi. "Kylian a joué beaucoup de parties, on préfère le mettre en pointe, peut-être pour courir dans les espaces, souffle Pochettino. On espère en tout cas avoir un bon rendement pour arracher la victoire."

Au-delà du schéma, le technicien attend de ses hommes qu'ils soient irréprochables dans l'attitude. "J’attends surtout de la concentration et de l’intensité, ce qui a manqué contre Lille, remarque-t-il. Il nous faut plus de constance, plus de régularité, c’est un match de Ligue des champions, tous les joueurs veulent jouer ce genre de rencontres. C’est la meilleure équipe d’Europe en face. Il faut jouer ensemble, être agressifs."

Et ne pas oublier le repli défensif, même si l'on est attaquant. "Le plus important c'est l'équilibre, confirme Pochettino. Si on veut y arriver il faut cet équilibre. Cela a été difficile cette saison, même avec un autre entraîneur, c’est tout un processus d’acquérir cette régularité, mais il faut arriver vite au résultat que l’on souhaite." Après, il sera trop tard.

C.C. avec M.Bo.