RMC Sport

Galatasaray-PSG: Istanbul, une terre hostile au PSG qui n’y a jamais gagné

Le PSG se rend dans la capitale turque pour affronter Galatasaray, ce mardi en Ligue des champions (21h, en exclusivité sur RMC Sport 1). Un déplacement compliqué à Istanbul, une ville où le club de la capitale ne s’est encore jamais imposé dans son histoire. Malgré plusieurs visites.

Jouer en Turquie, c’est toujours chaud. A Istanbul en particulier. Le PSG le sait parfaitement. A l’heure de défier Galatasaray dans son jardin, ce mardi en Ligue des champions (21h, en exclusivité sur RMC Sport 1), les partenaires de Thiago Silva s’avancent vers une mission périlleuse. Dans la fournaise de la Türk Telecom Arena, ils vont tenter de bonifier leur superbe succès face au Real Madrid lors de la première journée (3-0). Et prendre d’ores et déjà une belle option sur les 8es de finale. Mais il faudra pour ça aller chercher une victoire historique. En trois déplacements dans la capitale turque, le PSG ne l’a jamais emporté. Il n’a même jamais réussi à éviter la défaite. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Galatasaray-PSG et tous les matchs de la Ligue des champions

Les faits remontent un peu, certes, mais ils donnent une indication sur la difficulté à venir s’imposer sur les rives du Bosphore. La première fois que Paris en a fait l’expérience, c’était en octobre 1996. Déjà contre Galatasaray, en 8e de finale aller de la Coupe des coupes (une compétition disparue en 1999). Dans une rencontre très spectaculaire, les coéquipiers de Patrice Loko avaient encaissé un revers 4-2 au stade Ali Sami Yen (remplacé par la Türk Telecom Arena en 2011). Hakan Sükür avait rapidement inscrit un doublé. Le PSG avait répliqué grâce Paul Le Guen et Julio Dely Valdés. Le jeune Nicolas Anelka, alors âgé de 17 ans, était entré en seconde période. Sans parvenir à éviter la défaite, même si Paris se qualifiera au retour grâce à son carton 4-0 au Parc des Princes.

Deux défaites dans l’ancien stade de Galatasaray

Les Rouge et Bleu ne mettront pas longtemps à revenir à Istanbul. En octobre 1997. Pile un an après, mais en Ligue des champions cette fois. Entraînés par duo Ricardo-Joël Bats, les partenaires de Paul Le Guen s’inclinent 3-1 dans l’antre de Besiktas. Avec Christophe Revault aux cages (pas dans un très grand soir), Raï et Franck Gava à la mène et Florian Maurice épaulé devant par Marco Simone, auteur d’une jolie réduction du score sur la pelouse du stade Inönü (remplacé en 2016 par la Vodafone Arena).

Il faudra ensuite attendre trois ans avant que les Parisiens poussent à nouveau "la Sublime porte" (l’un des surnoms d’Istanbul). Pour des retrouvailles avec Galatasaray, en décembre 2000. Mais les joueurs de Luis Fernandez ne parviendront pas à prendre leur revanche. Avec Lionel Letizi dans les buts, une charnière El-Karkouri-Rabesandratana et un duo de Laurent en attaque (Leroy et Robert), ils céderont sur un penalty d’Ümit Karan en seconde période (1-0). Il s’agit de la dernière visite du PSG en terre stambouliote. Mais pas en Turquie. Lors du premier tour de la Coupe de l’UEFA (ancienne Ligue Europa), la bande à Jérôme Rothen est allée gagner à Kayserispor, dans le centre du pays, en septembre 2008. Grâce à deux buts signés Mateja Kezman et Peguy Luyindula. De quoi donner de l'espoir à l'équipe de Thiago Silva.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur