RMC Sport
en direct

Ligue des champions en direct: le "cauchemar" su Barça en une de la presse espagnole

"Dans les cordes", titre Mundo Deportivo

"Dans les cordes", titre Mundo Deportivo - Capture

Soirée difficile en Ligue des champions pour le FC Barcelone, qui s'incline encore 3-0, sur la pelouse de Benfica. Le Bayern a lui déroulé contre Kiev (5-0), la Juve a battu Chelsea (1-0) et Manchester United peut souffler grâce à une victoire contre Villarreal arrachée par Cristiano Ronaldo à la dernière seconde (2-1).

"C'est un cauchemar", la presse espagnole s'alarme pour le Barça

Le nouveau naufrage du FC Barcelone sur le terrain de Benfica (3-0), jeudi en Ligue des champions peine la presse espagnole qui s’interroge évidemment sur l’avenir très fragile de Ronald Koeman, sur le banc catalan.

Fin du match

C'est terminé !

Fin de match partout dans cette soirée européenne, en terminant dans la tension et l'incompréhension entre Wolfsbourg et Séville, mais surtout la folie mancunienne avec une nouvelle victoire arrachée par CR7 au meilleur des moments.

Tous les résultats :

Wolfsbourg 1-1 Séville (Steffen / Rakitic sp)
Bayern 5-0 Kiev (Lewandowski x2, Gnabry, Sané, Choupo-Moting)
Salzbourg 2-1 Lille (Adeyemi sp x2 / Yilmaz)
Juventus 1-0 Chelsea (Chiesa)
Benfica 3-0 Barcelone (Darwin Nunez x2, Rafa Silva)
Manchester United 2-1 Villarreal (Alex Telles, Cristiano Ronaldo / Alcacer)

90+5’
but!!!

Manchester United-Villarreal (2-1) : ROOOOONALDO !

LE BUT DECISIF DE CRISTIANO RONALDO ! MANCHESTER ARRACHE LA VICTOIRE !

Au bout du bout, dans les toutes dernières secondes, c'est Ronaldo qui en deux temps parvient à battre Rulli. Old Trafford peut jubiler, le Portugais a encore frappé ! Après une tentative de remise vers Lingard, le ballon lui revient dans les pieds. Son tir dans un petit angle fermé surprend le gardien et peut offrir une victoire précieuse aux Red Devils. 2-1 !

Le Bayern a gagné, Chelsea est tombé

C'est terminé à Munich avec la victoire large des Bavarois, 5-0, sur le Dynamo Kiev.

Dans le même temps, la Juventus s'impose 1-0 contre le tenant du titre Chelsea.

90+2’

Manchester United-Villarreal (1-1) : Fernandes avec Ronaldo

Le premier Portugais intercepte une mauvaise passe en retrait et cherche à jouer avec Cristiano Ronaldo sur sa gauche. Cavani ne peut reprendre. Mais Manchester reste à l'attaque avec Lingard... qui se heurte à Rulli.

87’
but!!!

Wolfsbourg-Séville (1-1) : Rakitic égalise !

C'est terrible pour les Loups ! Rakitic prend facilement Casteels à contrepied et permet à Séville de revenir à 1-1. Attention, Wolfsbourg doit maintenant tenir à 10 contre 11...

86’
Carton rouge

Wolfsbourg-Séville (1-0) : penalty pour Séville !

Incompréhension la plus totale en Allemagne après une décision arbitrale prise à la vidéo : Guilavogui, qui dégage le ballon devant Lamela, est sanctionné pour un contact qui suit son geste. Ce sera un penalty pour les Espagnols... et un carton rouge contre le milieu défensif.

87’

Manchester United-Villarreal (1-1) : De Gea en sauveur !

Le gardien espagnol doit se sacrifier au milieu de plusieurs joueurs de Villarreal et parvient à sauver son équipe à la limite. Incroyable sauvetage ! Les Mancuniens s'en sortent encore.

87’
but!!!

Bayern-Kiev (5-0) : Eric. Maxim. Choupo. Moting.

L'ancien buteur du PSG pour achever le travail, d'une tête parfaitement croisée. Bushchan est trop loin pour intervenir et ça fait un 5e but pour le Bayern, qui assure ses statistiques démentielles au passage.

81’

Juve-Chelsea (1-0) : Lukaku... à côté du cadre !

L'ancien buteur de l'Inter n'est pas en réussite avec les Blues et rate une grosse occasion devant Szczesny. Chelsea est toujours mené 1-0 sur la pelouse turinoise.

80’
but!!!

Benfica-Barcelone (3-0) : doublé pour Nunez !

Le buteur attend le départ de Ter Stegen et place le ballon de l'autre côté. Comme face au Bayern, le FC Barcelone est mené 3-0 en Ligue des champions. C'est un début de saison européenne catastrophique pour Koeman et ses joueurs.

78’
Penalty

Benfica-Barcelone (2-0) : penalty pour Lisbonne !

Le calice jusqu'à la lie, comme on dit. Dans la surface, sur un centre, Dest vient contrer le ballon avec la main grossièrement. Il faut la vidéo pour assurer de la décision, mais ce sera un penalty pour Benfica.

77’
Changement tactique

Bayern-Kiev (4-0) : Nagelsmann fait tourner

L'entraîneur allemand profite du résultat largement favorable pour mettre au repos quelques joueurs. Lewandowski et Sané sortent, notamment. Sabitzer, Bouna Sarr et Choupo-Moting sont les entrants.

72’

Wolfsbourg-Séville (1-0) : l'occasion pour Weghorst !

Bounou gagne son duel ! Le buteur de Wolfsbourg s'avance avec le ballon dans la surface et se présente en face à face avec le gardien marocain. C'est le Sévillan qui s'impose et met le ballon en corner, on en reste à 1-0.

74’
but!!!

Bayern-Kiev (4-0) : centre-tir surprenant de Sané !

Les Bavarois donnent encore une leçon de football... avec la chance ! Sur le côté gauche, Leroy Sané lève la tête, cherche à centrer et envoie finalement un missile dans le but du Dynamo Kiev. Ce n'était probablement pas volontaire, mais ça fait 4-0 pour Munich !

69’
but!!!

Benfica-Barcelone (2-0) : le break est fait !

Les Catalans sont KO ! Sur un magnifique mouvement avec une remise parfaite de Yaremchuk, le ballon revient sur Rafa Silva. Le milieu de terrain portugais conclut d'un extérieur du pied. Ter Stegen est battu et le Barça s'enfonce dans la crise...

62’

Lille a réduit le score !

Yilmaz relance l'espoir pour le LOSC sur la pelouse des Autrichiens, 2-1...

67’
but!!!

Bayern-Kiev (3-0) : Gnabry tout en vitesse !

L'attaque rapide imparable des Bavarois ! Avant de sortir, Gnabry part en vitesse dans le dos de la défense ukrainienne et fusille Bushchan d'une frappe lourde, à bout portant. Le Bayern frappe encore et mène 3-0 !

62’

Juve-Chelsea (1-0) : les Blues bloqués

Les joueurs de Thomas Tuchel ont le ballon et dominent sur la pelouse de Turin, mais n'ont toujours pas la réussite avec eux... et s'exposent aussi aux contre-attaques adverses et à la vitesse de Chiesa.

58’
but!!!

Manchester United-Villarreal (1-1) : LA VOLÉE D'ALEX TELLES !

Quelle reprise du latéral brésilien ! Sur un coup-franc de Bruno Fernandes servi en retrait, en dehors de la surface, Alex Telles est à la réception pour réussir le geste parfait. On remet les compteurs à zéro, les Mancuniens recollent au score : 1-1 !

54’

Lille encore puni sur penalty

Pendant ce temps, le LOSC a concédé un second penalty et se retrouve mené 2-0...

>>> le direct commenté de Salzbourg-Lille !

52’
but!!!

Manchester United-Villarreal (0-1) : les Espagnols récompensés !

L'ouverture du score d'Alcacer ! Villarreal dominait et finit enfin par trouver l'ouverture. Après un excellent travail sur le côté gauche, Alcacer coupe le centre au premier poteau et trompe De Gea. 1-0 !

50’

Benfica-Barcelone (1-0) : le poteau sauve le Barça !

Sortie absolument pas maîtrisée de Ter Stegen, très très loin de sa surface. Darwin Nunez tente de contourner le gardien allemand avant de tirer... sur le poteau. Le Barça frôle le KO !

49’
but!!!

Wolfsbourg-Séville (1-0) : les Allemands ouvrent le score !

Renato Steffen à la conclusion ! L'ailier gauche profite d'un ballon qui traine très étrangement dans la surface de réparation pour pousser le ballon au fond des six mètres. 1-0 pour les Loups !

49’

Benfica-Barcelone (1-0) : les Lisboètes à l'attaque

Depuis la reprise du jeu, ce sont les Portugais qui sont les plus entreprenants et se procurent trois occasions coup sur coup. Sans conclure pour autant. Les Catalans restent dans le match mais sont étrangement discrets.

46’
but!!!

Juve-Chelsea (1-0) : Chiesa ouvre le score !

LA JUVE SANS ATTENDRE ! Début de seconde période express des Italiens. Après moins de 30 secondes de jeu, le buteur se présente face à Mendy, frappe et ne rate pas la cible cette fois-ci ! 1-0 pour les Turinois.

46’

Bayern-Kiev (2-0) : le jeu reprend à Munich

Y aura-t-il une réaction des Ukrainiens, ou les Bavarois vont-ils vraiment faire un très grand pas vers les 8es de finale... et la première place du groupe.

Les scores à la pause

Wolfsbourg 0-0 Séville
Bayern 2-0 Kiev (Lewandowski x2)
Salzbourg 1-0 Lille (Adeyemi sp)
Juve 0-0 Chelsea
Benfica 1-0 Barcelone (Darwin Nunez)
Manchester United 0-0 Villarreal

45+4’
Mi-temps

La mi-temps dans tous les stades !

C'est la pause dans cette soirée de Ligue des champions avec 4 buts seulement en 6 matchs. La grosse perf de la soirée est pour Benfica, qui mène face à Barcelone. Sans grande surprise, Manchester United et Villarreal se tiennent à 0-0 comme à leur habitude : ça fait 9 mi-temps sans but entre les deux équipes.

45’
Changement sur blessure

Benfica-Barcelone (1-0) : sortie de Lazaro

Remplacement prématuré du côté de Lisbonne avec la sortie de Lazaro, le piston droit semblant diminué par une blessure, au profit de Gilberto.

42’

Manchester United-Villarreal (0-0) : le mauvais contre des Espagnols...

Alcacer et Pino se présentent face à Dalot, sur une attaque rapide... mais le premier rate totalement sa course pour fixer le défenseur puis sa passe sur la droite. Les Mancuniens s'en sortent très bien.

41’

Juve-Chelsea (0-0) : coup-franc pour Turin

Ils sont trois autour du ballon pour tirer ce coup-franc à l'entrée de la surface, plein axe. Mais la frappe enroulée de Bernardeschi est contrée... par un partenaire de la Juve. Toujours pas de but dans cette pourtant belle affiche.

35’

Le LOSC mené...

Salzbourg a ouvert le score contre les Lillois grâce à Adeyemi sur penalty. Suivez la rencontre en direct sur RMC Sport !

33’
Changement tactique

Benfica-Barcelone (1-0) : Piqué sorti

Le défenseur central catalan, totalement à côté de son sujet et déjà averti tôt dans la rencontre, a été remplacé par Koeman. Gavi est entré en jeu.

31’

Manchester United-Villarreal (0-0) : quelle occasion pour le sous-marin !

Enorme opportunité pour les Espagnols sur la pelouse d'Old Trafford, avec Varane qui se manque et laisse le champ libre à Alcacer. Mais l'attaquant frappe à côté du cadre, De Gea peut souffler.

29’

Les compteurs fous de Lewandowski

Robert Lewandowski a désormais inscrit 24 buts... sur ses 18 derniers matchs en C1. Le rythme est dingue, mais le chemin encore très long pour rejoindre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi parmi les meilleurs buteurs de la compétition (respectivement à 77, 136 et 121 buts).

27’
but!!!

Bayern-Kiev (2-0) : le doublé pour Lewy !

ET DE DEUX ! Le Polonais ne laisse aucune chance à Bushchan avec un enchaînement contrôle-frappe magnifique. La défense du Dynamo Kiev n'a pas réussi à suivre, le Bayern fait le break.

23’

À Munich, des banderoles contre les réformes de la C1

En Allemagne, hier et ce soir, des banderoles au message identique ont été déployés par les supporters de Munich et de Dortmund contre les possibles réformes de la Ligue des champions.

20’

Juve-Chelsea (0-0) : l'occasion pour Chiesa !

Face au tenant du titre, Chiesa profite d'une défense de Chelsea placée très très haut pour partir dans la profondeur, mais il manque de précision ensuite face à Mendy. Les Blues peuvent se relancer.

17’

Sur les autres terrains...

Manchester United peine à se montrer dangereux également face à Villarreal et subissent, Wolfsbourg et Séville se neutralisent, Chelsea ne parvient pas à prendre le dessus sur la Juventus Turin. 0-0 partout ailleurs, en dehors du groupe E, donc.

16’

Benfica-Barcelone (1-0) : le Barça sans réussite

Les Catalans se procurent quelques occasions et parviennent jusqu'à la surface adverse, mais manquent terriblement de justesse et de lucidité pour terminer leurs actions.

12’
but!!!

Bayern-Kiev (1-0) : penalty réussi !

LE BUT DE LEWANDOWSKI ! Le polonais prend son temps et trompe Bushchan tranquillement, en prenant le gardien à contrepied. La soirée est bien lancée pour les Bavarois !

10’
Penalty

Bayern-Kiev (0-0) : penalty pour Munich !

Après une parade magnifique de Bushchan sur une tête de Lewandowski, servi par Gnabry, Kimmich se présente pour tirer le corner... Sydorchuk se rate au duel avec Süle et touche le ballon de la main. Penalty pour le Bayern !

8’

Bayern-Dynamo Kiev (0-0) : les Ukrainiens en contre

Les joueurs du Dynamo subissent évidemment sur la pelose de l'Allianz Arena mais tentent des incursions rapides pour provoquer l'exploit. Shaparenko s'essaye à la frappe... et ne trouve pas le cadre.

7’

Benfica-Barcelone (1-0) : les Catalans en difficulté

Dans le jeu, malgré une longue phase de possession, les Barcelonais de Koeman ne semblent pas avoir les clés pour déstabiliser le bloc adverse et revenir vite dans la rencontre. Attention, ça risque d'être compliqué à ce rythme.

3’
but!!!

Benfica-Barcelone (1-0) : les Portugais frappent déjà !

L'OUVERTURE DU SCORE POUR BENFICA !

Quel travail en solitaire de Nunez. Face à Eric Garcia, l'attaquant de Benfica effectue quelques passements de jambes, puis provoque pour se recentrer et frappe premier poteau. Ter Stegen est surpris. 1-0 !

1’
Coup d'envoi

Benfica-Barcelone : c'est parti !

Premier match lancé parmi les 6 de 21 h avec un Benfica-Barcelone crucial pour les Catalans, après la déroute contre le Bayern Munich. Le FC Barcelone se doit de réagir pour croire à une qualification en 8es.

On y est

Toutes les équipes sortent sur le terrain, le logo de la Ligue des champions est en bonne place au centre de la pelouse, l'hymne résonne. Nouvelle belle soirée européenne qui s'annonce !

Coups d'envoi dans 10 minutes

Les échauffements sont terminés sur les six stades des matchs de 21 heures, à Wolfsbourg, Munich, Salzbourg, Turin, Lisbonne et Manchester.

Avec une nouvelle coupe de cheveux pour Paul Pogba.

Un nouveau record pour Ronaldo

L'attaquant portugais, de retour à Manchester United depuis cet été, va battre le record des apparitions (178) en Ligue des champions ce soir et définitivement effacer Iker Casillas.

Le Zénith et l'Atalanta s'imposent logiquement

Battu lors de la première journée, le Zénith marque ses premiers points avec un très large succès contre Malmö, une nouvelle fois défait sur le score de 4-0. Longtemps frustré, l'Atalanta a trouvé la faille en fin de match, grâce à Pessina, l'emportant d'une courte tête (1-0) face aux Young Boys de Berne.

but!!!

Zénith Saint-Pétersbourg 3-0 Malmö (80e)

Oh quelle frappe de Sutormin !! Tout seul, le l'ailier enroule parfaitement du gauche, et ça fait 3-0 !

Zénith Saint-Pétersbourg 2-0 Malmö (76e)

En infériorité numérique, Malmö a beaucoup de mal à exister. Le Zénith Saint-Pétersbourg accentue sa domination depuis l'exclusion. Seule une frappe suédoise sans grand danger est venue troubler la tranquilité de Kritsyuk.

but!!!

Atalanta 1-0 Young Boys (69e)

Pessina est récompensé de ses efforts avec l'ouverture du score ! Zapata fait le tour de son défenseur et sert Pessina, plus prompt que son adversaire direct pour catapulter le ballon dans les filets du gardien adverse. Le plus dur est fait pour la Dea.

Salzbourg-Lille avec un duo David-Yilmaz

Enfin les compos du match français de la soirée, le déplacement du LOSC à Salzbourg. Un match à suivre dans le live dédié sur RMC Sport.

Le onze de Salzbourg : Köhn - Kristensen, Onguéné, Wöber, Ulmer - Sucic, Camara, Aaronson, Seiwald - Adeyemi, Okafor

Le onze de Lille : Grbic - Tiago Djalo, Fonte, Botman, Gudmundsson- T.Weah, Xeka, André, Gomes - David, Yilmaz

Wolfsbourg-Séville : Koundé titulaire face à Lacroix et Guilavogui

Le onze de Wolfsbourg : Casteels - Mbabu, Lacroix, Bornauw, Roussillon - Baku, Guilavogui, Arnold, Steffen - Lukebakio - Weghorst.

Le onze de Séville : Bounou - Jesus Navas, Koundé, Diego Carlos, Acuna - Jordan, Fernando, Gomez - Suso, Rafa Mir, Ocampos

Le Bayern avec une charnière Upamecano-Hernandez

Le onze du FC Bayern Munich : Neuer -Süle, Upamecano, Hernandez, Davies - Kimmich, Goretzka - Gnabry, Müller, Sané, Müller - Lewandowski.

Le onze de Kiev : Bushchan - Tymchyk, Zabarnyi, Shabanov, Mykolenko - Tsygankov, Shaparenko, Sydorchuk, Andriyevskiy, De Pena, Garmash

Atalanta 0-0 Young Boys (63e)

Incroyable situation pour la Dea. Et quel fantastique de Van Ballmoos ! La Dea pousse mais n'y arrive toujours pas

La Juve avec Chiesa contre les Blues de Lukaku

Le onze de la Juve : Szczesny - Danilo, Bonucci, De Ligt, Alex Sandro - Cuadrado, Bentancur, Locatelli, Rabiot - Chiesa, Bernardeschi.

Le onze de Chelsea : Mendy - Christensen, Thiago Silva, Rüdiger - Azpilicueta, Kovacic, Jorginho, Alonso - Havertz, Ziyech - Lukaku.

Zénith Saint-Pétersbourg 2-0 Malmö (60e)

Malcom cherche à combiner avec Claudinho. Ces deux-là aiment combiner, et ça fonctionne, mais le centre de l'ancien des Girondins de Bordeaux est facilement capté par le gardien.

Changement tactique

Zénith Saint-Pétersbourg 2-0 Malmö (56e)

Réaction immédiate de Malmö avec un changement: Martin Olsson remplace Erdal Redak.

Carton rouge

Zénith Saint-Pétersbourg 2-0 Malmö (53e)

Le cauchemar se poursuit pour Malmö qui va finir la rencontre à dix contre onze aprrès l'expulsion d'Ahmedhozic. Le défenseur a enlevé le ballon de la main à Kuzyaev qui prenait le dessus. Averti dans un premier temps, il a finalement écopé d'un rouge après intervention de la VAR.

Le Barça avec Memphis à Lisbonne

Le onze du Barça : Ter Stegen - Dest, Piqué, Araujo, Sergio, Memphis, Pedri, L. De Jong, Roberto, F. De Jong, Eric.

Le onze de Benfica : Vlachodimos - Vertonghen, Otamendi, Grimaldo, Verissimo - Lazaro, Weigl, Joao Mario - Yaremchuk, Rafa Silva, Nunez.

Atalanta 0-0 Young Boys (50e)

Le ballon revient inlassablement dans la surface des Young Boys mais les Suisses ne concèdent pas tellement d'occasions franches pour l'instant.

Pogba titulaire face à Capoue

Le onze de Manchester United : De Gea - Lindelof, Pogba, Ronaldo, Greenwood, Bruno Fernandes, Varane, Dalot, Sancho, Alex Telles, McTominay.

Le onze de Villarreal : Rulli - Albiol, Torres, Parejo, Capoue, Foyth, Alcacer, Trigueros, Danjuma, Moreno, Pino.

but!!!

Zénith Saint-Pétersbourg 2-0 Malmö (49e)

Le Zénith fait le break !! Rakitskyi feinte du droit à la réception du corner et dépose le ballon sur la tête de Kuzyaev. Le timing est du milieu de terrain est parfait.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (46e)

Superbe contrôle de la poitrine et dans la course de la part de Malcom. La première accélération du Zénith débouche sur un corner.

Atalanta 0-0 Young Boys (46e)

C'est reparti également au stadio di Bergamo, Zapata est cherché en première intention. L'Atalanta cherche d'entrée à emballer cette seconde période. Luis Muriel est parti s'échauffer.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (46e)

Le coup d'envoi de la seconde période est donné par les Russes.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö

Dziouba réunit ses partenaires pour un discours mobilisateur. Le Zénith a fait la moitié du chemin.

La seconde mi-temps dans quelques instants

Toutes les équipes reviennent sur le terrain.

Mi-temps

C'est la pause, le Zénith n'est pas à l'abri

La mi-temps a été sifflée sur toutes les pelouses. Le Zénith s'est un peu endormi après l'ouverture du score, et n'est toujours pas à l'abri d'un retour de Malmö. Dans l'autre match, l'Atalanta a livré une grosse prestation, poussant les Young Boys dans leurs retranchements. Aucun but n'a été marqué en Italie.

Atalanta 0-0 Young Boys (42e)

Pessina est surpris par le raté de Zapata devant lui. Il n'arrive pas à pousser le ballon au fond des filets à bout portant, seul face au gardien. Quelle occasion incroyable !

Atalanta 0-0 Young Boys (42e)

Moins de trois minutes à jouer, les Young Boys essaient de gêner l'Atalanta en montant plus rapidement sur le porteur du ballon, en sortant plus haut. Sans effet pour l'instant. Nouvelle cartouche sur corner pour les hommes de Gasperini.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (41e)

Malcom se remet sur son pied gauche et rentre dans le coeur du jeu, il trouve Douglas Santos à gauche. Ce dernier tergiverse un peu, sa frappe passe très largement au-dessus du cadre.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (40e)

Sutormin cherchait Dziouba mais le jeu s'est refermé devant lui. La tentative du gauche de Rakytskiy met fin à cette action positive pour le Zénith, qui remet le pied sur le ballon après quelques minutes de flottement.

Atalanta 0-0 Young Boys (38e)

Les Young Boys de Berne peinent à contrarier le dispositif des hommes de Gasperini, le ballon est encore une fois très facilement récupéré par l'Atalanta. Zappacosta commet la faute, Berne va pouvoir respirer.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (34e)

Excellente récupération qui peut profiter à Malcom mais le Brésilien ne parvient pas à enchaîner dans la surface, et manque son crochet. Le Zénith a remis du pressing, empêchant Malmö d'exister.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (32e)

Malcom déclenche une puissante frappe du gauche mais sa tentative fuit le cadre après un bel échange et un appui trouvé avec un coéquipier, dans l'axe.

Carton jaune

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (30e)

Rakip est averti après avoir accroché le maillot de Malcom qui s'échappait.

Atalanta 0-0 Young Boys (28e)

Perte de balle de Freuler, les Young Boys procèdent en contre. La frappe de Meschak Elia manque de précision, Musso accompagne du regard au-dessus de sa barre.

Atalanta 0-0 Young Boys (27e)

Bon ballon de Toloi vers Pessina qui n'a pas senti le coup. Le ballon file en sortie de but, mais l'Atalanta poursuit et accentue sa domination, le danger arrive très rapidement aux abords de la surface.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (24e)

Malmö joue mieux dans cette partie. Le danger est repoussé en deux temps par la défense du Zénith. Mais pas pour longtemps. Le pressing haut de Malmö permet aux Suédois de réinvestir très vite le camp adverse. Les Russes se sont arrêtés de jouer et ça ne plait pas du tout à leurs supporters.

Atalanta 0-0 Young Boys (21e)

L'Atalanta met du rythme sur une touche, Zapata est alerté dans la surface. Pessina est un peu court sur son centre en retrait. Zapata est de nouveau cherché sur corner par Malinovskyi, mais son coup de tête, en plongeant, passe à côté du but gardé par Von Ballmoos.

Atalanta 0-0 Young Boys (18e)

L'Atalanta pensait avoir trouvé la faille sur un coup-franc de Malinovskyi, mais Toloi n'a pas échappé à la vigilance de la VAR. Alerté dans son oreillette, Felix Brych, qu avait accordé le but, est finalement revenu sur sa décision en raison d'une position de hors-jeu.

Atalanta 0-0 Young Boys (16e)

Maehle réalise une bonne entrée sur le terrain, le Danois obtient un excellent coup-franc à gauche.

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (14e)

Rakitski a tout le loisir d'armer sa frappe après un joli mouvement du Zénith. Sa frappe n'est pas assez puissante pour inquiéter Dahlin au pied de son poteau droit, mais l'équipe de Malmö est déjà sur un fil.

Changement sur blessure

Atalanta 0-0 Young Boys (9e)

Premier coup dur pour l'Atalanta. Blessé, Gosens réclame le changement. Le joueur allemand grimace, il est accompagné hors du terrain par le médecin. Gosens est remplacé par Maehle.

but!!!

Zénith Saint-Pétersbourg 1-0 Malmö (4e)

L'ouverture du score du Zénith !! Malcom a mis le feu avec sa patte gauche. Le décalage pour Douglas Santos est parfait, tout comme le centre en retrait pour Claudinho qui conclut d'un plat du pied gauche. La connexion brésilienne du Zénith fonctionne à plein régime !!

Zénith Saint-Pétersbourg 0-0 Malmö (8e)

Christiansen arme une première frappe à gauche de la surface de réparation puis se retrouve en position de cadrer de la tête mais le ballon file dans les bras du gardien. La voilà, la première réaction de Malmö.

Atalanta 0-0 Young Boys (5e)

Toloi se etrouve quasiment dans les 18m adverses, le collectif de l'Atalanta est mu par la volonté de projeter énormément de joueurs. La première grosse occasion est pour Zapata, dont la lourde frappe croisée est difficilement repoussée par le gardien.

Zénith Saint-Pétersbourg 0-0 Malmö (4e)

Le ballon arrive jusqu'à Dziouba après un bon centre côté droit mais la frappe de l'attaquant international est contrée, le Zénith est parti fort, les joueurs de Malmö sont sous pression !

Zénith Saint-Pétersbourg 0-0 Malmö (3e)

Le Zénith démarre pied au plancher et obtient un premier corner qui ne donne rien. Le centre de Sutormin est contré, nouveau corner à suivre pour les Russes. Grosse entame de match des hommes de Semak.

C'est parti sur l'ensemble des pelouses !

La musique de la Ligue des champions a résonné en premier dans l'enceinte de la Gapzrom Arena qui sera le théâtre de la finale en mai 2022. Le coup d'envoi a été donné avec quelques secondes de retard sur l'autre terrain, celui de l'Atalanta. Du spectacle est attendu ce soir !

Les compos de Atalanta-Young Boys

La compo de l’Atalanta: Musso - Toloi, Demiral, Djimsti - Zappacosta, De Roon, Freuler, Gosens - Malinovskyi, Pessina - Zapata.

La compo des Young Boys: Von Ballmoos - Heftl, Camara, Lauper, Garcia - Aeblscher, C. Martins Pereira, Sierro - Elia, Siebatcheu, Moumi Ngamaleu.

Les compos de Zénith Saint-Pétersbourg - Malmö

La compo du Zénith Saint-Pétersbourg: Kritsiouk - Barrios, Chistiakov, Rakitski - Soutormine, Kouzyaïev, Wendel, D. Santos - Malcom, Dziouba, Claudinho.

La compo de Malmö: Dahlin - Larsson, Ahmedhodzic, Nielsen, Bororsson - Berget, Innocent, Christiansen, Rakip - Birmancevic, Colak.

L'Atalanta veut décoller en C1

Après un nul contre Villarreal (2-2) pour débuter sa campagne de Ligue des champions, l’Atalanta veut surfer sur sa bonne dynamique en Serie A pour prendre ses premiers points à domicile face aux Young Boys de Berne, surprenants vainqueur de Manchester United lors de la 1ère journée du groupe F. Le deuxième match de ce début de soirée oppose deux équipes défaites pour leur entrée en lice, il y a deux semaines. Le Zénith Saint-Pétersbourg, battu d’une courte tête à Chelsea (1-0), reçoit le club suédois de Malmö, torpillé (3-0) par la Juventus Turin à domicile.

QM