RMC Sport

Ligue des champions: avantage Slavia Prague et le Club Bruges en barrages

Ce mardi soir, dans le cadre des barrages aller de la Ligue des champions, le Slavia Prague et le Club Bruges ont pris un petit avantage sur la qualification, après leurs victoires respectives sur les pelouses du CFR Cluj (0-1) et du LASK Linz (0-1). Les matchs retour auront lieu le mercredi 28 août prochain.

CFR Cluj (ROU) – Slavia Prague (RTC): 0-1

Avantage Slavia Prague Ce mardi soir, dans le cadre des barrages aller de la Ligue des champions, le Slavia Prague a battu le CFR Cluj, tombeur du Celtic Glasgow au tour précédent, et ses Français Cestor et Omrani à l’extérieur (0-1). Le club tchèque a ouvert le score, juste avant la demi-heure de jeu (28e). Sur un corner tiré, de la gauche vers la droite, par le milieu de terrain roumain Nicolae Stanciu (26 ans), le Tchèque Lukas Masopust (26 ans) s’était idéalement placé à l’entrée de la surface de réparation adverse.

Absolument pas attaqué, le milieu de terrain a repris le ballon, d’une volée du pied droit. Surpris, Giedrius Arlauskis (31 ans), le gardien de but lituanien du CFR Cluj, a bien tenté de plonger mais le mal était fait et le Slavia Prague a alors pris un avantage plus que précieux. En toute fin de rencontre (79e), après une faute de l’attaquant nigérian Peter Olayinka (23 ans) sur l’attaquant français Billel Omrani (26 ans), l’arbitre a désigné le point de penalty.

L’ancien Marseillais, qui avait décidé de se faire justice lui-même, a vu sa frappe du pied gauche être parfaitement repoussée par le gardien de but tchèque Ondrej Kolar (24 ans), qui avait plongé du bon côté. Le Slavia Prague a donc eu chaud mais le club tchèque partira avec un avantage non négligeable pour le barrage retour prévu le mercredi 28 août prochain.

LASK Linz (AUT) – Club Bruges (BEL): 0-1

Le LASK Linz, entraîné par le Français Valérien Ismaël et qui a sorti Bâle au tour précédent, pourra nourrir de gros regrets. Ce mardi soir, dans le cadre des barrages aller de la Ligue des champions, le Club Bruges, tombeur du Dynamo Kiev, est venu s’imposer en Autriche sur la plus petite des marques (0-1). Dans cette rencontre, l’envie était bel et bien autrichienne, mais le club belge s’est appuyé sur son expérience pour avoir le dernier mot.

A la 10e minute de jeu, lancé en profondeur, l’attaquant belge Lois Openda (19 ans) s’est écroulé dans la surface de réparation, après un contact avec le défenseur autrichien Gernot Trauner (27 ans). L’attaquant belge Hans Vanaken (26 ans) ne s’est ensuite pas fait prier pour marquer en force, du pied droit, ce penalty accordé par l’arbitre, alors que le gardien de but autrichien Alexander Schlager (23 ans) était parti du bon côté. Le LASK Linz a globalement dominé la rencontre (55% de possession du ballon) mais n’a pas réussi à concrétiser, alors que la seconde période s’est déroulée dans des conditions dantesques. Le match retour, prévu le mercredi 28 août prochain, s’annonce serré.

MM