RMC Sport

Ligue des champions : Benfica renoue (un peu) avec son passé

Les joueurs du Benfica Lisbonne fêtent leur qualification pour les quarts

Les joueurs du Benfica Lisbonne fêtent leur qualification pour les quarts - AFP

Vainqueur sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg (2-1) ce mercredi en 8e de finale retour de la Ligue des champions, le Benfica Lisbonne a confirmé son succès de l’aller et obtenu sa première qualification pour les quarts de finale de la compétition depuis 2012.

Le sport de haut niveau s’offre parfois de jolis clins d’œil. Le destin européen du Benfica Lisbonne en témoigne. La dernière fois que le club portugais avait atteint les quarts de finale de la Ligue des champions, c’était en 2012. A l’époque, Benfica avait obtenu son ticket pour le grand huit continental en éliminant le Zénith Saint-Pétersbourg. Quatre ans après, on prend les mêmes et on recommence.

Victorieux (2-1) sur la pelouse russe ce mercredi en huitième de finale retour de la C1, après avoir remporté l’aller 1-0 grâce à un but de Jonas dans le temps additionnel, les Portugais ont une nouvelle fois privé le Zénith du premier quart de finale de son histoire dans la compétition. Une qualification que Lisbonne est allé chercher au bout du suspense, avec un but égalisateur de Nico Gaitan à la 85e minute puis une cerise sur le gâteau de Talisca dans les arrêts de jeu, pour contrecarrer l’ouverture du score signée Hulk (69e).

Le meilleur tirage possible en quart avec Wolfsburg ?

Vainqueur de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1961 et 1962, finaliste de la C1 en 1963, 1965, 1968, 1988 et 1990, mais également de la C3 en 1983, 2013 et 2014, Benfica retrouve enfin les quarts et renoue (un peu) avec son glorieux passé européen. On les imagine tout de même mal aller plus loin. Pour les gros d’Europe, Lisbonne pourrait même passer pour le meilleur tirage possible au prochain tour avec Wolfsburg. Et si les deux ont la chance de se croiser, il y aura forcément un demi-finaliste surprise.