RMC Sport

Ligue des champions: Capello fracasse la Juve après la défaite à Porto

Ancien entraîneur de la Juventus, Fabio Capello a qualifié "d'innaceptable" les deux buts concédés par la Juventus ce mercredi, lors de sa défaite mercredi (2-1) face au FC Porto en huitième de finale aller de Ligue des champions.

La Juventus a évité le pire. Battu en déplacement mercredi sur le terrain du FC Porto (2-1) lors de son huitième de finale aller de Ligue des champions, le club italien peut surtout regretter ses deux mauvaises entames au début de chaque période, fatales avec un but concédé par deux fois donc en l’espace de quelques secondes.

Brouillonne, la Juventus s’en est remise à un but de Federico Chiesa en fin de partie (81e) pour garder espoir en vue d’une qualification. Mais la prestation de l’équipe championne en titre de Serie A est apparue insuffisante. “Les 80 secondes des deux buts de Porto sont inacceptables, a estimé après la rencontre Fabio Capello à la télévision italienne, lui l’ancien entraîneur de la Juventus entre 2004 et 2006. La Ligue des champions est la compétition des détails et on parle d’un manque d’attention, ce n’est pas possible.”

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité la Ligue des champions

"Un manque d'attention"

Il faut dire que la Juventus a très mal commencé sa partie, avec une mauvaise passe de Rodrigo Bentancur pour Wojciech Szczęsny, exploitée par Mehdi Taremi, après 63 secondes de jeu seulement, à la suite aussi d’une mauvaise relance du gardien polonais. Dominée dans les intentions et le pressing par le FC Porto, la Juventus a connu le même sort en début de seconde période avec une réalisation de Moussa Marega, qui n’a eu besoin que de 19 secondes après le retour des vestiaires pour marquer.

“L’erreur de Bentancur était énorme et il était difficile pour le gardien de faire quoi que ce soit, a lancé Capello. Et le but en seconde période, encore une fois, cela atteste d’un manque d’attention et que les joueurs n’ont pas regardé leurs adversaires pour concéder un but en défense à 8 contre 3.”

Cristiano Ronaldo et les siens auront maintenant à charge de renverser la situation le 9 mars prochain, au Juventus Stadium, pour se qualifier pour les quarts de finale. Pour cela, il faudra forcément montrer autre chose sur le terrain face au FC Porto.

GL