RMC Sport

Ligue des champions : Ceferin craint que Messi et Neymar ne puissent pas jouer la finale (et pas à cause du PSG)

Aleksander Ceferin

Aleksander Ceferin - AFP

Président de l’UEFA et vice-président de la Fifa, Aleksander Ceferin a évoqué les restrictions à l’entrée sur les sols américains et du Royaume-Uni. Et menacé de ne plus y organiser de compétition.

Imaginez le Barça obligé de laisser Lionel Messi et Neymar à la maison alors qu’il dispute la prochaine finale de la Ligue des champions, le 3 juin prochain à Cardiff. Improbable après la gifle reçue par les Catalans face au PSG (4-0) en 8e de finale aller, le scenario pourrait pourtant, sur le papier, se réaliser.

Tous les deux sous le coup d’une procédure pour fraude fiscale en Espagne, les deux stars pourraient être recalées à la frontière du Royaume-Uni. Comme Serge Aurier en novembre dernier, faute d’avoir vu son visa délivré par le ministère de l’Intérieur britannique. Un scenario qu’Aleksander Ceferin, président de l’UEFA, ne veut plus voir se reproduire.

A lire aussi >> PSG-Arsenal: Serge Aurier interdit de territoire en Angleterre

« Si des joueurs ne peuvent entrer parce qu’ils ont une procédure en cours, et bien nous nous demanderons simplement si nous devons jouer nos matchs européens ici, a déclaré le dirigeant slovène au New York Times. Neymar et Lionel Messi ont tous les deux des procédures en cours. Cette année, la finale de la Ligue des champions est à Cardiff. Imaginez s’ils ne les laissent pas entrer. C’est un gros sujet pour nous, si des joueurs venant d’Angleterre peuvent voyager partout mais que des joueurs d’autres équipes ne peuvent pas voyager en Angleterre. Avec la liberté de circulation en Europe, c’est bien mieux. »

« Cela n’aidera pas les Etats-Unis pour avoir la Coupe du monde »

Le vice-président de la Fifa a également évoqué la politique migratoire très sévère que souhaite mettre en place Donald Trump qui, selon lui, pourrait être un frein à une éventuelle candidature américaine pour organiser la Coupe du monde. « Cela fera partie de l’évaluation et je suis sûr que cela n’aidera pas les Etats-Unis pour avoir la Coupe du monde, prévient Ceferin. Si les joueurs ne peuvent pas venir à cause de décisions politiques, ou populistes, la Coupe du monde ne pourra pas être jouée ici. C’est vrai pour les Etats-Unis mais aussi pour tous les autres pays qui aimeraient organiser la Coupe du monde. »

A lire aussi >> Allan Saint-Maximin a refusé le PSG car "ses valeurs étaient ailleurs"

Alexandre Alain Rédacteur