RMC Sport

Ligue des champions: Courbis envoie déjà le PSG en finale

Rolland Courbis a salué la belle qualification du PSG contre l’Atalanta Bergame (2-1) en quart de finale de Ligue des champions. Le membre de la Dream Team RMC Sport imagine même le club de la capitale aller au moins en finale.

Paris a tremblé mais le PSG s’est qualifié. Mis en difficulté par l’Atalanta, le club de la capitale a fini par l’emporter contre le club bergamasque (2-1) pour rejoindre les demi-finales de Ligue des champions et affronter le vainqueur du duel entre Leipzig et l’Atlético. Une victoire renversante et porteuse d’espoirs pour Rolland Courbis, qui imagine le groupe de Thomas Tuchel passer le prochain tour et avoir ses chances en finale.

Courbis réclame Paredes

Le membre de la Dream Team RMC Sport a apprécié l’apport de Leandro Paredes après son entrée en jeu contre la Dea. Selon lui, il offre une qualité de passe bien supérieure au trio Gueye-Marquinhos-Herrera.

"Le scénario me fait y croire. Il a y a une différence entre gagner un match comme cela aurait pu se faire avec Mbappé et Paredes. Je pense qu'il aurait fallu beaucoup d’aspirine à cette équipe de l’Atalanta pour éviter la boucherie, ainsi expliqué Coach Courbis lors du RMC Football Show. Cela s’est passé différemment et j’espère qu’on s’est rendu compte des conneries et que cela servira à ne plus les faire. On aimerait tous voir un garçon comme Paredes faire la liaison entre la défense et l’attaque et pouvoir faire des passes digne d’un football de très haut niveau, ce qui n’est pas le cas des trois autres du milieu Gueye-Marquinhos-Herrera."

"En faisant des conneries, tu arrives quand même à gagner"

Loin d’être parfait contre l’Atalanta, le PSG a fini par l’emporter. Outre le superbe final du quart de finale, la possibilité de voir Kylian Mbappé débuter en demi-finale constitue une excellente nouvelle pour le club francilien. A condition que le trio offensif bénéficie de bons ballons grâce aux joueurs lancés dans l’entrejeu.

"Neymar n’a pas été heureux dans certains choix mais il a été dangereux dès qu’il a touché le ballon. Je constate toutes ces anomalies mais tant mieux puisqu'il y a la victoire, a encore estimé l’ancien entraîneur de Bordeaux et l’OM. En faisant des conneries, tu arrives quand même à gagner. Imaginez si le PSG en fait moins. Imaginez quand Kylian Mbappé sera titulaire et que Paredes va jouer au milieu. Tu as mal à la tête si tu es l’adversaire de cette équipe."

>> La demi-finale du PSG c'est mardi 18 août sur RMC Sport

JGL