RMC Sport

Ligue des champions: la Juve et Séville peuvent-ils imiter l’AS Roma?

Mats Hummels et Wissam Ben Yedder

Mats Hummels et Wissam Ben Yedder - AFP

Au lendemain de la remontada de l’AS Roma face au Barça, c’est au tour de la Juve et du FC Séville de viser l'exploit contre le Real Madrid et le Bayern Munich après des défaites 3-0 et 2-1 à domicile. Reproduire une telle performance apparaît comme particulièrement compliqué mais les Andalous ont malgré tout des raisons d'y croire.

A 20h45 ce mardi, pronostiquer une qualification de l’AS Roma pour les demi-finales de la Ligue des champions une semaine après une défaite 4-1 au Nou Camp nécessitait un peu d’imagination. Contre (quasiment) toute attente, Edin Dzeko & co ont malgré tout, avec un succès 3 à 0, écarté le Barça, qui s’était seulement incliné en Coupe et en Supercoupe d’Espagne cette saison.

De quoi donner un supplément d’espoir à la Juve et au FC Séville, également condamnés à des remontadas ce mercredi, respectivement face au Real et au Bayern Munich (20h45)?

Mission (vraisemblablement) impossible pour la Juve

Concernant la Vieille Dame, un renversement de situation apparaît particulièrement improbable. Les statistiques donnent 0% de chance à la bande de Blaise Matuidi. A 49 reprises une équipe l’a emporté 3-0 à l’extérieur à l’aller en C1. Jamais elle n’a été éliminée.

Et l’absence de Sergio Ramos conjuguée aux retours de Miralem Pjanic et Mehdi Benatia n’augmentent pas tellement la probabilité.

Paulo Dybala, suspendu, ne sera pas de la partie, le Real Madrid, double champion d’Europe en titre, a marqué lors de ses 24 dernières rencontres de C1 et Cristiano Ronaldo est dans une forme hallucinante.

Le quintuple Ballon d’Or a marqué 14 buts lors des 9 matchs de Ligue des champions du club Merengue. La dernière fois qu’il n’a pas marqué c’était le 3 février contre Levante (2-2). Depuis, il a compilé pas moins de 20 buts en 10 rencontres toutes compétitions confondues.

Séville peut y croire 

Du côté de Munich, les Sévillans ont certainement emporté un peu plus d’espoir dans leurs valises. Manuel Neuer, David Alaba, Kinglsey Coman et Arturo Vidal, toujours blessés, ne figurent pas dans le groupe de Jupp Heynckes.

A 91 reprises des équipes l’ont emporté 2-1 à l’extérieur à l’aller. Et 5,5% des fois, cela s’est mal terminé.

Et le septième de Liga semble à même de signer ce genre d’exploit. Cette saison, il a dominé l’Atlético 2-1 à Madrid en Coupe d’Espagne et surtout Manchester United, également 2-1 à Old Trafford, au tour précédent en Ligue des champions.

Wissam Ben Yedder, auteur d’un doublé face aux Red Devils, a en tout cas certainement l’intention de remettre ça. Petit bémol, le Bayern n’a pas perdu un seul match à domicile cette saison.

JBi