RMC Sport

Ligue des champions: La presse madrilène sans pitié après le fiasco du Real

Au lendemain de l’élimination brutale du Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions, les deux principaux quotidiens madrilènes accablent les Merengue qu’ils estiment en fin de cycle à travers cette saison "tragique".

Le Real Madrid est tombé de très haut, mardi soir. Sur le toit de l’Europe depuis 2016 avec trois Ligues des champions remportées d’affilée, les Merengue se sont fait éliminer en 8e de finale de l’édition 2018-19 en prenant une énorme claque à domicile par l’Ajax Amsterdam (1-4), après avoir pourtant remporté la manche aller (1-2). Une chute vertigineuse qui fait évidemment la Une des deux principaux quotidiens de la capitale espagnole. 

Celle de Marca est la plus forte: "Ici gît une équipe qui a fait l’histoire". Un titre puissant qui s’impose au milieu d’une photo du Santiago-Bernabeu parsemé, surplombé du tableau d’affichage rappelant le vertige du score (1-4). Trois adjectifs complètent cette première page sans autre titre: "humiliant, fin de cycle, irremplaçable". 

Celle de As angle sur l’enchaînement de désillusions vécues par la bande de Santiago Solari en l’espace de quelques jours avec ce titre: "semaine tragique", illustré par une photo des joueurs de l’Ajax célébrant leur succès dans un stade quasiment vide. Contrairement à celle de Marca, la première page regorge de sous-titres et d’autres informations, normalement sur les rencontres de ce mercredi soir. Mais la débâcle du Real conserve les "honneurs". "En six jours, Madrid se retrouve sans Coupe, sans Liga et sans Champions League", rappelle le quotidien en référence aux deux échecs face au FC Barcelone la semaine dernière

Le tout en soulignant les sifflets contre Florentino Perez, les slogans "Florentino Démission" ou les chants en faveur de Cristiano Ronaldo. "Madrid fut un désastre dans les deux surfaces. Lucas Vinicius et Bale se sont blessés."

>> Pour suivre la Ligue des champions, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Les quotidiens catalans n’ont pas manqué de souligner la débâcle du grand ennemi comme Sport qui fait sa Une sur "La fin d’une ère". Le Mundo Deportivo y va fort aussi: "Rien de rien".

Nicolas Couet