RMC Sport

Ligue des champions: le Barça a eu chaud contre le Slavia

Sans éblouir et même en se faisant peur, le Barça rentre de la pelouse du Slavia Prague avec une courte victoire ce mercredi (2-1) en Ligue des champions. Lionel Messi a battu des records tandis qu'Antoine Griezmann n'a guère brillé.

Il faut parfois savoir serrer les dents et s'en contenter. Bien aidé par un Marc-André ter Stegen toujours aussi dur à battre, le Barça a repoussé les incessantes tentatives adverses en deuxième période pour rentrer du Slavia Prague avec la victoire ce mercredi (2-1), lors de la troisième journée de phase de poules de Ligue des champions.

Tout avait pourtant commencé comme dans un rêve, avec un but de Lionel Messi dès la 3e minute qui laissait penser à une raclée futur. Une réalisation qui offre un record à l'Argentin, devenu le premier joueur de l'histoire à marquer en C1 lors de 15 saisons consécutives... en prime contre un 33e adversaire, record de Cristiano Ronaldo et Raul égalé.

Griezmann très discret

Sauf que le champion d'Espagne - comme il en a pris l'habitude cette saison - a souffert derrière. Boril en a profité à la 50e, pour égaliser sur un très beau mouvement collectif qui a mis dans le vent la charnière centrale Piqué-Lenglet. C'est finalement grâce à un coup franc de... Messi, repris par Luis Suarez et détourné dans son propre but par Olayinka (57e) que le FC Barcelone a scellé le score de la rencontre.

Remplacé à la 69e minute par Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann a brillé... par sa discrétion. Pas rassurant pour le joueur le plus décisif de Liga cette saison, qui peine à enchaîner les prestations constantes avec son nouveau club. 

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et suivre la Ligue des champions

A.Bo