RMC Sport

Ligue des champions: le Barça humilié à Benfica, Koeman en grand danger

Déjà battu par le Bayern Munich (3-0) lors de la première journée, le FC Barcelone a connu une nouvelle déroute en Ligue des champions ce mercredi (3-0), humilié lors de son déplacement sur le terrain du Benfica Lisbonne (3-0). En panne offensive, le club blaugrana a coulé, à l'image de Gerard Piqué, sorti dès la première période.

Cueilli d'entrée par Benfica, le FC Barcelone n'a pas réussi à inverser la tendance lors de son déplacement à Lisbonne ce mercredi, lors de la deuxième journée de la phase de groupes de Ligue des champions. Déjà battu (3-0) par le Bayern Munich, le club catalan peut commencer à s'inquiéter pour la suite de la compétition après cette nouvelle humiliation (3-0).

En huit confrontations européennes entre les deux équipes, Benfica n'avait remporté qu'une seule rencontre... lors de la finale de C1 entre les deux équipes en 1961. Mais cette formation coachée par Ronald Koeman réalise un début de saison pour le moins compliqué, dans le sillage d'un mercato agité qui a vu le départ de Lionel Messi.

>> Ligue des champions: revivez Benfica-Barça

Piqué remplacé dès la première période

Il n'a fallu que trois minutes à Darwin Nunez pour tromper Marc-André ter Stegen, après avoir pris le meilleur sur Eric Garcia sur un passement de jambes. Si les Catalans ont eu le ballon en première période, ils n'ont été que peu inspirés devant. Et Gerard Piqué a failli être expulsé, avant d'être sorti par Ronald Koeman (33e), le remplaçant par le jeune Gavi. Le Barça n'a pas cadré la moindre de ses frappes (0 sur 7) lors des 45 premières minutes.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct la Ligue des champions

En début de seconde période (52e) Darwin Nunez aurait pu signer un doublé mais l'attaquant a trouvé le poteau. Une belle combinaison a finalement permis à Benfica de marquer le but du break (68e), avec Rafa Silva à la conclusion après un une-deux entre Joao Mario et Yaremchuk.

Vainqueur à sept reprises en championnat cette saison en autant de rencontres, Benfica reste donc invaincu, avec un nul face au Dynamo Kiev (0-0) lors de la première journée en Europe. Une main maladroite de Sergino Dest (79e) a permis à Nunez de conclure ce joli succès (3-0), d'un contre-pied parfait sur penalty. Le calvaire s'est même terminé à 10 pour le Barça, avec l'expulsion de Garcia (87e), pour un deuxième jaune sur un ceinturage.

Les prochains jours pourraient être fatals à Ronald Koeman, avec un déplacement sur le terrain de l'Atlético de Madrid ce samedi (21h) en Liga, avant la trêve internationale. Une nouvelle défaite pourrait sans doute pousser vers la sortie le technicien néerlandais, plus que jamais sur la sellette. Le 17 octobre prochain, le Camp Nou retrouvera l'Europe avec la réception du Dynamo Kiev. Un nouveau faux-pas condamnerait certainement le club blaugrana pour une qualification pour les huitièmes de finale.

GL