RMC Sport

Ligue des champions: les féminines du PSG ont joué à un horaire improbable (mais elles ont quand même gagné)

Sabrina Delannoy

Sabrina Delannoy - AFP

Les féminines du PSG se sont imposées ce jeudi sur la pelouse des Kazakhes du BIIK-Kazygurt (3-0), en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Une rencontre qui avait tout d'un piège puisque le coup d’envoi a été donné à 9h, heure française.

Les filles du PSG étaient bien réveillées. Et heureusement. Ce jeudi, les Parisiennes se sont imposées sur la pelouse des Kazakhes du BIIK-Kazygurt (3-0), en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Une rencontre à 5000km de Paris qui avait tout du piège, puisque le coup d’envoi a été donné à 14h, soit en 9h en heure française.

A lire aussi >> Ligue des champions: l’OL cartonne Zürich et fonce vers les quarts 

Un petit-déjeuner à 2h30 du matin (heure française)

Arrivées ce mardi au Kazakhstan, les Parisiennes ont essayé de digérer au mieux le décalage horaire en se couchant à 2h du matin, heure locale, puis se sont levées à 7h30 mercredi pour prendre leur petit-déjeuner, soit 2h30 en heure française. La préparation du match retour, dans une semaine au stade Charléty, sera plus simple. Surtout avec trois buts d’avance.

A lire aussi >> OL: Aulas assure obtenir des réponses d'Alex Morgan sur Twitter 

Alexandre Alain Journaliste RMC Sport