RMC Sport

Ligue des champions: notre onze-type de la phase de poules

La rédaction de RMC Sport a établi le onze-type de la phase de poules de la Ligue des champions avec notamment deux joueurs du PSG, Marquinhos et Neymar, décisifs dans la qualification parisienne.

La phase de poules de la Ligue des champions a rendu son verdict mercredi soir. L'heure du bilan a donc sonné avant le tirage au sort des huitièmes de finale lundi midi (à suivre en direct sur RMC Sport 1). La rédaction a donc concocté un onze des meilleurs joueurs, évidemment subjectif et sujet à discussions.

Transféré de Rennes à Chelsea l'été dernier, Edouard Mendy occupe le poste de gardien de cette équipe. Derrière une défense très solide (2 buts encaissés), le gardien sénégalais s'est hissé naturellement au plus haut niveau pour sa première participation dans la compétition. Il a brillé par quelques arrêts spectaculaire (notamment face à Rennes, son ancien club) et apporté de la sérénité après les déboires de Kepa Arrizabalaga la saison dernière. 

Cuadrado-Angelino, latéraux en feu

En défense, Juan Cuadrado occupe le poste d'arrière droit, où il est installé durablement depuis la saison dernière. Ailier de métier, le Colombien profite de ses qualités pour servir les attaquants. Il est le meilleur passeur de la compétition avec cinq offrandes. A gauche, Angelino a aussi marqué les esprits avec Leipzig. L'Espagnol, prêté par Manchester City jusqu'à l'été prochain, a marqué trois fois et délivré trois passes décisives. Il est le joueur le plus décisif de son équipe. Pas mal pour un latéral. 

Dans l'axe, Marquinhos a montré ses qualités de leader avec le PSG. D'abord aligné au milieu quand Tuchel lui préférait Danilo en défense, il a stabilisé l'arrière-garde parisienne quand il a retrouvé son poste de prédilection. Le Brésilien a signé une phase retour très solide en marquant, en plus, un but capital sur le terrain de Manchester United (3-1). David Alaba l'accompagne en charnière. Malgré la fin des discussions pour sa prolongation de contrat au Bayern Munich et la perspective d'un départ libre en fin de saison, l'Autrichien joue à fond et a largement contribué à la qualification tranquille des tenants du titre pour le tour suivant. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Sur la lancée de sa dernière campagne convaincante, Leon Goretzka est toujours le patron de l'entrejeu bavarois. La blessure de Joshua Kimmich (1 but, 3 passes en 3 matchs) lui a conféré plus de responsabilités qu'il a parfaitement assumées. Kevin De Bruyne (4 passes décisives), impeccable lors du quasi sans-faute de Manchester City, prend place à ses côtés. 

Pléa, seul Français du onze

En attaque, "Quatre Fantastiques" sont alignés. Neymar a signé une phase retour en boulet de canon en inscrivant six buts lors des trois derniers matchs pour ouvrir les portes des 8es au PSG. Prêté par l'Atlético à la Juventus, Alvaro Morata s'est montré létal pour son retour dans le Piémont avec six buts et une passe décisive. La machine Erling Haaland ne baisse pas de rythme avec six buts en quatre matchs avec de se blesser et de manquer les deux dernières rencontres.

Enfin, Alassane Pléa est le seul Français de cette équipe. Avec trois passes et cinq buts, un triplé face au Chakhtior (6-1) et un doublé contre l'Inter (2-3), il a grandement contribué à la qualification historique du Borussia Mönchengladbach pour les huitièmes de finale.

Le onze-type de la rédaction: E.Mendy - Cuadrado, Marquinhos, Alaba, Angelino - Goretzka, De Bruyne - Neymar, Morata, Haaland, Pléa

dossier :

Neymar

RMC Sport