RMC Sport

Ligue des champions: quels adversaires potentiels pour le PSG en huitièmes?

Assuré de la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions et de la première place de son groupe, le PSG peut désormais tenter de se projeter sur son prochain adversaire. Point sur les tendances qui se dessinent dans chaque groupe.

Après cinq matchs de Ligue des champions, le Paris Saint-Germain a déjà son billet pour les huitièmes de finale en poche, et la première place de son groupe est officiellement assurée. Le nul arraché sur la pelouse du Real Madrid (2-2), mardi, lui permet donc de voir l’avenir plus sereinement, avec l’assurance de jouer un deuxième de poule pour débuter la phase à élimination directe.

Si le tirage au sort n’aura lieu que le 16 décembre prochain à Nyon (Suisse), on peut déjà tenter d’y voir un peu plus clair sur les probables adversaires du PSG. Dans le groupe B, le Bayern Munich est l’autre équipe déjà assurée de terminer première, et Tottenham, deuxième, devient donc un de ceux-là.

Liverpool ou Naples, Barcelone ou Dortmund

Dans le groupe C, derrière City, tout reste ouvert avant l’ultime journée entre le Chakhtior Donetsk, le Dinamo Zagreb et l’Atalanta Bergame, bien que les Ukrainiens soient en position de force - deuxième, le Chakhtior accueillera le dernier, l’Atalanta. C’est le cas également de l’Atlético de Madrid dans le groupe D, deuxième un point devant le Bayer Leverkusen à une journée du terme.

Dans le groupe E, cela devrait se jouer entre Liverpool (1er, 9 pts) et Naples (2e, 8 pts), pour qui la confrontation de ce mercredi soir (21 heures, à suivre sur RMC Sport) pourrait bien déterminer l’ordre final (même si Salzbourg n'est pas éliminé). Le groupe F propose le même scénario entre le FC Barcelone (1er, 8 pts) et le Borussia Dortmund (2e, 7 pts), qui s’affrontent également à 21 heures (là aussi, à suivre en direct sur RMC Sport 2). Distancé, l'Inter (3e, 4 pts) est encore dans la course.

Lyon et le Real hors course

Dans la poule G de Lyon, le RB Leipzig est en tête et va notamment recevoir un Benfica dernier et méconnaissable. Une finale de groupe pourrait bien se profiler entre l’OL (actuel deuxième) et Leipzig le 10 décembre prochain. Sachant qu’en cas de deuxième place des Lyonnais, Paris ne pourrait pas les affronter, car faisant partie de la même association (France).

Cas de figure similaire pour le Real Madrid, deuxième mais issu de la même poule que le club parisien, donc de facto hors de la liste de ses adversaires potentiels. Dans le groupe H enfin, le suspense reste entier. Chelsea, l’Ajax et Valence ont sept points chacun. Les Espagnols, qui doivent encore jouer les deux ogres anglais et hollandais, sont en position défavorable. On peut imaginer que les première et deuxième places se joueront entre Chelsea et l’Ajax.

Romain DAVEAU (@daveauromain)