RMC Sport

Ligue des champions: Quillot appelle les supporters du PSG et de l'OL à la prudence

Comment encadrer du mieux possible les célébrations de supporters si un club français remporte dimanche soir la Ligue des champions? Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP, a donné son avis au micro de BFMTV.

C’est le scénario dont il rêve. Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue de football professionnel, ne cache pas que son souhait est d’avoir une finale de Ligue des champions entre le PSG et l’OL à Lisbonne. "On serait très fiers pour la Ligue 1 et le football français dans son ensemble. Ce serait la preuve que la Ligue 1 n’est pas la Farmers League comme le disent les Anglais, mais que c’est bien la Ligue des talents. On va croiser les doigts pour l’OL", a-t-il confié ce mercredi sur BFMTV, à quelques heures de la demi-finale entre l’OL et le tout-puissant Bayern Munich (sur RMC Sport).

"Il faudra respecter les gestes barrières"

Dimanche, la finale sera retransmise à Paris sur les écrans du Parc des Princes devant 5.000 supporters, la jauge maximale imposée par le gouvernement en raison de la crise sanitaire. En cas de victoire des hommes de Thomas Tuchel, des rassemblements de supporters seront également à prévoir dans la capitale.

Après la qualification contre le RB Leipzig (3-0) mardi, des milliers de fans se sont réunis sur les Champs-Elysées et aux abords du Parc. Des manifestations de liesse en marge desquelles 36 personnes ont été interpellées pour des vols et des violences. Quelle est la position de la Ligue? Faut-il laisser les supporters se rassembler?

"La Ligue n’est pas en charge de l’ordre public dans la ville de Paris. La Ligue dit qu’il faut tout faire pour respecter la santé des gens. On a la charge d’organiser des compétitions donc on a mis en place un protocole sanitaire et médical pour l’accueil du public dans les stades et la santé des joueurs. Pour dimanche soir, j’ai envie que les supporters puissent faire la fête, surtout si on gagne. Mais il faudra respecter les gestes barrières. C’est à la mairie de Paris de décider comment elle veut organiser les festivités", a réagi Quillot. Ce mercredi, la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a évoqué l'éventualité d'installer dimanche des fan zones en France pour la finale de la Ligue des champions.

>> La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR