RMC Sport

Manchester City-PSG en direct: Du lourd pour le PSG en huitième

Kylian Mbappé
  • Rodri (55')

  • João Cancelo (80')

  • Gabriel Jesus (90')

    3

    MCI

    • (63’) R. Sterling

    • (76’) Gabriel Jesus

    2

    1

    PSG

    • (50’) K. Mbappé

    Terminé

    Le PSG a décroché sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, mais a perdu son invincibilité en Ligue des champions sur la pelouse d'un Manchester City séduisant et dominateur (2-1).

    Possession

    %

    MCI

    54.1%

    PSG

    45.9%

    Tirs cadrés

    MCI

    6

    PSG

    2

    Passes

    MCI

    595

    PSG

    519

    Duels Gagnés

    MCI

    26

    PSG

    42

    Fautes Commises

    MCI

    13

    PSG

    5

    Arrêts

    MCI

    1

    PSG

    3

    Le PSG a-t-il fait une erreur en recrutant Messi ? La Dream Team divisée

    Dans "Rothen S’enflamme" jeudi sur RMC, Jérôme Rothen et Nicolas Anelka sont revenus sur les débuts mitigés de Lionel Messi au PSG, au lendemain de sa performance décevante face à City (2-1). Jérôme Rothen est le plus sévère : "Je le pense de plus en plus, a répondu Rothen à la question, le PSG a-t-il fait une erreur en le recrutant. Il faut arrêter de me dire qu’il est encore en rodage. Tu n’as pas le temps! On arrive au mois de décembre. On est obligé de constater qu’il n’y a pas autour les joueurs pour permettre à Lionel Messi d’avoir une emprise sur l’équipe. Il installe un faux rythme qui ne correspond pas aux joueurs qui sont autour. (…) Les dirigeants parisiens ne se sont pas rendus compte qu’il faut avoir des joueurs qui vont dans son sens, dans son tempo, qui lui permettent de briller."

    Pour Nicolas Anelka "il faut encore attendre." "Ce qu’on a vu aujourd’hui, ce n’est pas le Messi de Barcelone, poursuit l'ancien attaquant des Bleus. Il n’est pas encore arrivé à son niveau. On savait que Messi ne courrait pas beaucoup. Il n’y a pas de surprise. Il a besoin qu’on joue avec lui, qu’on s’appuie sur lui, qu’il fasse un peu le jeu mais le problème est qu’il n’est plus à Barcelone. Il y a des joueurs de haut niveau qui ont besoin d’aller vite comme Mbappé. Neymar a aussi besoin de la balle pour faire la différence. Ils doivent partager le butin à trois. Avant il était presque la star incontestable de Barcelone. A lui de s’adapter."

    Henry pense que Pochettino se renie au PSG

    Sur le plateau de CBS Sports, Thierry Henry a évoqué le management de Mauricio Pochettino, considérant que celui-ci renie ses principes au PSG: "Pochettino n'est parfois pas autorisé à être Pochettino avec cette équipe", lance le consultant.

    "Les équipes en France ne peuvent pas les exposer, mais Manchester City le peut. Pochettino n'est parfois pas autorisé à être Pochettino avec cette équipe. Comment vous enlevez-vous Messi, Mbappé ou Neymar du terrain?, interroge Henry. Il a donc mis Angel Di Maria au milieu de terrain, mais il a été exposé et n'a pas aidé."

    >>> les propos de Thierry Henry et Jamie Carragher

    Les adversaires potentiels du PSG en huitième

    Assurés de finir à la deuxième place de leur groupe, les Parisiens peuvent déjà se projeter sur le tirage au sort des huitièmes qui aura lieu (sur RMC Sport) le 13 décembre. Une seule certitude, les Parisiens auront du lourd.

    Hormsi City, quatre clubs sont déjà assurés de finir à la première place et donc d'affrotner le PSG:

    Liverpool, l’Ajax Amsterdam, le Bayern Munich et Manchester United.

    Par ailleurs, dans les trois autres groupes, d'adversaires promet aussi d'être un gros morceau: Real Madrid ou Inter, Chelsea ou Juventus et enfin Salzbourg, Séville ou Wolfsburg (le PSG ne pourra pas affronter Lille en cas de première place des Dogues).

    Pour Herrera, Manchester City est "la meilleure équipe du monde avec le ballon"

    Ander Herrera, milieu de terrain du PSG, a reconnu la supériorité de Manchester City dans la possession de balle après la victoire des Anglais (2-1) mercredi. Il regrette aussi le manque de réalisme de son équipe.

    "J’ai l’impression que Manchester City est la meilleure équipe du monde avec le ballon, a déclaré l’ancien joueur de l’Athletic Bilbao en zone mixte. Ce soir, il fallait très bien défendre. Hakimi notamment l’a bien fait avec sa tête. Mais après ça, je ne me rappelle pas que Keylor (Navas) a fait beaucoup d’arrêts. C’est vrai, on aurait pu avoir plus la balle. Mais ils n’ont pas eu beaucoup d’occasions. Et même après leur égalisation, on a eu les occasions de prendre l’avantage. Si tu ne marques pas face à City, ils peuvent te tuer. Ils ont eu plus la balle que nous. Quand ils l’ont ce sont les meilleurs. Mais on a eu des occasions et on aurait pu gagner le match aussi."

    Pochettino note des progrès dans le jeu parisien

    La première défaite de la saison du PSG en Ligue des champions n’a pas entamé la confiance de Mauricio Pochettino. Au contraire. L’entraîneur parisien voit une équipe en progression. Elle s’est pourtant inclinée sur le terrain de Manchester City (2-1) après avoir été assez largement dominée dans le jeu.

    "Nous progressons, a lancé le technicien argentin en conférence de presse. Au vu des circonstances depuis le début de saison, nous nous améliorons. Je suis heureux du process dans lequel nous avançons, marche après matche. Les choses sont meilleures qu’il y a un mois, et encore meilleures qu’il y a deux mois. Petit à petit, l’équipe va s’améliorer."

    La réaction de Mauricio Pochettino au micro de RMC Sport

    "Il n'y pas eu de panique. Ils ont été meilleurs que nous en première période. Quand on voit le nombre de fautes qu'on a fait, et leur nombre à eux, voilà, ça dit la vérité de la première période. Il y a une vraie différence entre les deux équipes. On a mieux commencé la seconde période, l'équipe est sortie davantage. On a eu la chance d'être devant, d'ouvrir le score. On a dû faire quelques changements après l'égalisation. L'équipe s'en est ressentie, elle a eu du mal à compenser, ça a donné le deuxième but. On va surtout retenir la deuxième période, c'est le visage qu'on voulait voir. Je suis très satisfait de tous les joueurs. Vu les circonstances du début de saison, c'est bien d'être qualifié."

    "Un bon match dans l'ensemble" pour Kimpembe, au micro de RMC Sport

    "Cela a été un bon match dans l'ensemble, on ne va pas cracher sur ce que l'on a fait de bien. Il nous manque ce truc pour tuer le match. Sur une compétition comme celle-ci, ça se paye cash. On est déçus, c'est compliqué. City c'est une très bonne équipe, on connait ses qualités. On a fait de bonnes choses, d'autres moins bonnes, c'est un match où il aurait fallu être plus tueurs sur les occasions qu'on a obtenues, même s'ils en ont eu beaucoup de leur côté. C'est triste, mais c'est comme ça, c'est le football."

    Les adversaires potentiels du PSG en huitièmes

    Pour la dixième saison d’affilée, le PSG a décroché son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Voilà pour la bonne nouvelle. La mauvaise, c’est que Paris ne pourra pas terminer premier de son groupe, qu’importe son résultat lors de la dernière journée de la phase de poules.

    Qui dit deuxième place dit forcément un tirage compliqué au prochain tour. Les coéquipiers de Kylian Mbappé ne pourront donc pas affronter City ou Lille. En revanche, Liverpool, l’Ajax Amsterdam, le Bayern Munich et Manchester United sont des adversaires possibles. Ces quatre clubs sont certains de terminer en tête des groupes B, C, E et F.

    Dans la poule D, la première place se jouera entre le Real Madrid et l’Inter Milan. Du côté du groupe G, le Losc compte actuellement un point d’avance sur le Red Bull Salzbourg, deux sur le FC Séville et trois sur Wolfsburg. Tout reste donc à faire. Enfin, dans la poule H, Chelsea et la Juventus sont à égalité avec 12 points.

    Les adversaires possibles du PSG en huitièmes :

    Liverpool

    Ajax Amsterdam

    Bayern Munich

    Manchester United

    Real Madrid ou Inter

    Chelsea ou Juve

    Salzbourg, Séville ou Wolfsburg (le PSG ne pourra pas affronter Lille en cas de première place des Dogues)

    VIDÉO. Le résumé de City-PSG

    90+4’
    Fin du match

    C'est terminé ! Paris 2e...

    Le match est fini à Manchester. Paris s'incline 2-1, après avoir ouvert le score.

    Dans un match très nettement dominé par les joueurs de Pep Guardiola, et malgré l'ouverture du score de Mbappé venue de nulle part en début de seconde période, Paris s'incline 2-1 sur la pelouse de City. Les Citizens termineront 1er de leur groupe. Le PSG est lui qualifié, mais devra craindre un gros poisson au prochain tour.

    90+3’

    Mbappé cherché dans la surface

    Ederson sort de son but et vient capter le ballon parfaitement bien devant l'attaquant.

    90+1’

    Trois minutes d'espoir

    Le chrono tourne malgré tout et la 1re place semble échapper définitivement au PSG dans ce groupe A de la Ligue des champions.

    90’

    Faute de Kimpembé

    Les Citizens tiennent le rythme et laissent place à la frustration des Parisiens, à l'image de Kimpembé qui ne peut faire mieux qu'une faute dans le dos de Gabriel Jesus.

    88’

    Cancelo à l'interception

    Après une longue phase de jeu, Di Maria tente de combiner avec Mbappé dans la profondeur. C'est facilement intercepté par Cancelo, puis relancé par Sterling. City gagne du temps.

    84’

    Gabriel Jesus dans la profondeur

    Kimpembé et Marquinhos interviennent à deux, gagnent le duel... et récupèrent une sortie de but avec un peu de réussite.

    82’

    City sans prendre de risque

    Les Anglais ont laissé un peu plus le ballon à leurs adversaires depuis le but, tout en contrôlant le rythme et en empêchant Messi, Neymar et Mbappé d'être servis.

    80’
    Carton jaune

    Cancelo averti

    Le latéral est pris dans son élan avec les pieds un peu haut, sur Messi. Carton jaune pour le Portugais.

    76’
    but!!!

    OOOOOH CITY ! LE DEUXIÈME !

    QUELLE ACTION ENCORE DE CITY ! Les Mancuniens passent logiquement devant !

    Sur un centre de Mahrez vers le second poteau, Bernardo Silva feinte et effectue une remise magnifique pour Gabriel Jesus. Le buteur, en renard, conclut d'un ballon placé qui ne donne aucune chance à Navas. 2-1 !

    74’

    Centre fort de Gabriel Jesus

    Le ballon joue au billard dans les jambes des défenseurs du PSG, entre Kimpembé, Hakimi et Marquinhos... jusqu'à une intervention de Navas pour se saisir de la balle.

    73’

    Neymar... à côté !

    Après une énorme période parisienne, le pied posé sur le ballon, forçant City à défendre, c'est finalement Neymar qui parvient à se glisser dans la surface avec le ballon... avant de tirer à côté du but.

    70’

    City domine outrageusement (encore)

    S'il y a eu quelques minutes de faiblesse après le but de Mbappé pour City, les Anglais sont repartis sur les mêmes bases qu'en première période et étouffent leurs adversaires. Le ballon ne quitte plus les 30 mètres du PSG.

    68’
    Changement tactique

    Changements de Pochettino

    Le Portugais cède finalement sa place à Kehrer, alors que Di Maria entre en jeu à la place de Gueye.

    65’

    Mendes au sol

    Après un choc avec Rodri, le latéral gauche reste au sol un long moment et l'arbitre interrompt finalement le jeu.

    63’
    but!!!

    BUUUUUT ! STERLING AU BOUT DU BOUT !

    LE BUT POUR CITY ! Sterling est là pour pousser au fond !

    Sur un centre de volée de Walker, Gabriel Jesus est trop court pour reprendre face au but... mais Sterling derrière lui peut terminer le travail et battre Navas, un peu court. 1-1 !

    61’

    Mahrez... sur Navas !

    Quel arrêt du gardien du PSG, toujours aussi décisif devant sa ligne de but, malgré une combinaison parfaitement réussi des Citizens sur le corner.

    60’
    Changement sur blessure

    Herrera se tient la cuisse

    Le milieu espagnol semble touché mais le jeu se poursuit, à la grande fureur des Parisiens. Walker centre fort devant le but, la défense du PSG dégage en corner. Et Herrera est remplacé par Danilo.

    58’

    Mbappé fête dignement sa 50e

    À moins de 23 ans, le buteur du PSG connait ce soir sa 50e apparition en C1. Il est le 3e plus précoce à réussir à passer ce cap, derrière Iker Casillas et Cesc Fabregas. Avec désormais 29 buts à son compteur.

    55’
    Carton jaune

    Rodri averti

    Le milieu axial de City est en retard sur Paredes et laisse la semelle sur le pied de son adversaire. Premier avertissement de la soirée.

    53’
    Changement tactique

    Réaction immédiate de Guardiola

    Le Catalan fait entrer Gabriel Jesus en pointe à la place de Zinchenko. Le Brésilien devrait s'installer en pointe de l'attaque.

    49’
    but!!!

    BUUUUT ! MBAPPE !

    INCROYABLE ! PARIS PREND L'AVANTAGE !

    Et voilà Paris qui passe devant sur sa première (ou presque) occasion. Après une montée de Mendes côté gauche, Messi dans la surface tente de rejouer vers Neymar. Le ballon est déviée... vers Mbappé, au second poteau. Le buteur frappe entre les jambes d'Ederson. Paris mène 1-0 !

    47’

    Gündogan lancé... hors jeu

    L'Allemand avait réussi à devancer la sortir de Navas, du bout du pied, avant d'être signalé hors jeu par l'arbitre de touche... et même si Kimpembé avait ensuite pu écarter le danger de la tête.

    46’
    Reprise

    Allez, la deuxième période commence !

    C'est reparti sur la pelouse de Manchester City. Paris va devoir montrer davantage de choses pendant les 45 minutes à venir, même si le résultat est toujours plutôt favorable au PSG.

    La stat effrayante à la pause

    Si Manchester City n'a que 53 % de possession de balle pour 3 tirs cadrés (et quelques frappes contrées), les joueurs de Guardiola ont déjà touché 23 ballons dans la surface de réparation du PSG ! Contre 3 dans l'autre sens... Et une heatmap qui dit tout.

    45’
    Mi-temps

    C'est la pause à City !

    Les Parisiens sont très largement dominés et regroupés dans leur moitié de terrain. Pour autant, Gündogan et Mahrez ont manqué de précision, Hakimi et Kimpembé ont aidé Navas et Paris tient toujours sur un mince fil le match nul 0-0 à la pause. Un résultat qui aurait le mérite de laisser un petit espoir d'aller grapiller la 1re place du groupe.

    43’

    L'OCCASION POUR MBAPPE !

    Les bons ballons sont rares pour Paris et Mbappé manque celui-ci. Après une mauvaise intervention de Stones, qui perd le ballon sur le pressing de Neymar, Mbappé prend la profondeur, se place pour enrouler une frappe vers le poteau opposé... et tire au-dessus du cadre.

    40’

    Faute sur Messi

    L'Argentin reste au sol après une intervention manquée de Cancelo, pris par la vista de son vis-à-vis. L'arbitre italien signale la faute sans sortir le carton.

    38’

    Corner pour City

    Stones monte sur Idrissa Gueye à l'entrée des six mètres. L'arbitre siffle une faute en faveur des Parisiens, qui vont pouvoir reprendre leur respiration pendant 10 secondes. À peine.

    35’

    Gündogan en pivot...

    Alors que Manchester City se balade, l'Allemand est encore à la réception d'une passe en retrait au coeur de la surface. Sa frappe enchaînée est contrée par la défense du PSG. Mais la pression devient insoutenable.

    33’

    Gündogan... plein poteau !

    QUELLE FRAYEUR ENCORE POUR LE PSG !

    Sur une énième accélération de l'équipe de Guardiola, et un centre fort de Cancelo, Nuno Mendes rate son intervention. Le ballon revient sur Gündogan, qui contrôle et envoie une patate... sur le poteau. Extérieur. Le ballon repart loin du but.

    31’

    Le dos d'Orsato

    Sur une tentative de renversement du jeu de Gündogan, Daniele Orsato est sur la trajectoire et dévie le ballon du dos. City va reprendre la possession du ballon et le siège du but de Navas.

    28’

    Paris tente de jouer vite

    Les Parisiens appliquent clairement un plan de jeu axé principalement sur des contre-attaques rapides. Après avoir subi plusieurs actions chaudes, dont une frappe contrée de Zinchenko, le PSG ressort vite... mais Mbappé est trop court dans la profondeur. Ederson est là pour prendre la balle.

    27’

    Mendes s'avance...

    Le latéral gauche portugais prend l'initiative d'avancer avec le ballon, alors qu'il n'est pas inquiéter, puis même de frapper vers le but depuis les 16 mètres. C'est sans danger pour Ederson.

    23’

    Choc Mbappé-Rodri

    Le milieu de terrain effectue une grosse obstruction pour empêcher le buteur de partir en vitesse vers le camp adverse. M. Orsato ne sévit pas encore.

    21’

    Pendant ce temps...

    Leipzig semble bien parti pour envoyer le PSG directement en 8es de finale, en menant déjà 2-0 sur la pelouse de Bruges. Grâce notamment à Nkunku, encore une fois.

    19’

    MAHREZ... HAKIMI EST LÀ !

    Quelle action dans un tout petit espace des Citizens ! En pivot, Gündogan décale Mahrez qui repique dans l'axe et frappe fort... Navas se déploie, Hakimi repousse de la tête devant lui. Quelle occasion encore !

    17’

    Neymar dans la surface...

    Le Brésilien était parti très très tôt, avait réussi son crochet pour frapper... Sa tentative est trop écrasée, le hors-jeu était plus qu'évident. On oublie et on reprend le jeu.

    16’

    Ruben Dias à la faute

    Le défenseur central de City sort de sa ligne et vient intervenir dans les pieds de Neymar, à 40 mètres... avec un petit temps de retard.

    13’

    Paris toujours sous pression

    Les joueurs de Mauricio Pochettino jouent de plus en plus bas sur le terrain et défendent comme ils peuvent leur surface de réparation. Jusqu'ici, ça tient...

    10’

    Mahrez pour Sterling...

    L'Anglais tente de contrôler dans la surface de réparation. Hakimi était bien placé et relance le PSG rapidement. La contre-attaque ne donne rien.

    8’

    Gros retour de Paredes

    Après une mauvaise passe d'Herrera vers Marquinhos, Zinchenko hérite du ballon en position de 10 et tarde un peu à choisir une option. Paredes revent dans son dos et récupère la balle.

    6’

    Kimpembé en sauveur !

    Après une faute obtenue par Mahrez, l'Algérien se charge lui-même du coup-franc excentré... et trouve Rodri au second poteau. Kimpembé repousse sur sa ligne ! Ca chauffe très fort ensuite sur le but de Navas, qui s'en sort bien et repousse en corner.

    3’
    Coup d'envoi

    Premiers pressings de City

    Les Parisiens sont mis sous pression d'entrée de jeu et ont du mal à sortir le ballon au-delà de leurs 30 mètres, même si City est très imprécis dans la profondeur ensuite.

    1’
    Coup d'envoi

    C'est parti à Manchester !

    Si les Parisiens veulent terminer en tête de leur poule, il faut gagner ce soir et réussir un gros coup sur la pelouse de l'Etihad Stadium. En assurant sa place pour les 8es de finale, tant qu'à faire.

    Les joueurs dans le tunnel

    C'est un match crucial qui s'annonce dans quelques minutes pour le PSG, pour la suite de cette compétition dont rêve encore et toujours le club parisien.

    Les joueurs à l'échauffement

    Avec une étrange scène sur la pelosue de l'Etihad Stadium : un supporter de City est allé sur la pelouse pour demander un selfie à Kylian Mbappé, en échappant au service de sécurité... mais pas au staff de Pochettino.

    Les scénarios possibles pour Paris

    Le PSG peut mettre une grosse option sur les 8es de finale de la Ligue des champions ce soir. Pour être qualifié, c'est plutôt simple :

    - une victoire à City et le billet sera automatiquement assuré.

    - un nul pendant que Bruges ne gagne pas.

    - une défaite de Bruges face à Leipzig, même si le PSG perd pendant ce temps.

    Mais pour aller chercher la première place du groupe, mieux vaut gagner ce soir contre les Citizens, qui comptent un point de plus (9 à 8) dans ce groupe A.

    Pochettino : "Une concurrence saine"

    Au micro de RMC Sport en avant-match, l'entraîneur du PSG s'est montré confiant et concentré, balayant autant l'absence de Verratti que les rumeurs sur son futur au club. "On aura le même schéma que précédemment, en 433, avec Gueye, Paredes et Herrera. La concurrence est saine dans l'équipe et je fais confiance à ces joueurs-là, ils vont réussir à faire le boulot. La position de Marco (Verratti) sera occupée par Paredes, il a la qualité technique pour. C'est le principe d'un effectif : si un joueur est absent pour des raisons physiques, un autre est présent. (À propos des rumeurs sur Manchester United) Tout ce qui se passe autour de moi ne change rien, c'est le foot, c'est comme ça dans ma vie. On ne pense qu'au match, à sa préparation. Le reste ne nous affecte pas."

    19h48’

    City avec Mahrez, Foden forfait de dernière minute

    Bourreau du PSG la saison passée en demi-finale de Ligue des champions, Riyad Mahrez est aligné par Pep Guardiola. Avec à ses côtés Bernardo Silva et Raheem Sterling. Aymeric Laporte débute sur le banc.

    Phil Foden est forfait de dernière minute. Une absence qui s'ajoute à celles de De Bruyne, Ferran Torres et Grealish.

    La compo de Manchester City:

    Ederson - Walker, Stones, Ruben Dias, Cancelo - Gündogan, Rodri, Zinchenko - Mahrez, Bernardo Silva, Sterling

    Remplaçants :

    Steffen, Carson, Aké, Gabriel Jesus, Laporte, Fernandinho, Palmer, McAtee

    19h40’

    Navas dans les buts, Sergio Ramos sur le banc

    Pour sa première apparition dans le groupe du PSG, Sergio Ramos est placé sur le banc du touche comme annoncé. Dans les buts, Keylor Navas est préféré à Gianluigi Donnarumma. Neymar, Messi et Mbappé sont alignés devant.

    La compo du PSG:

    Navas - Hakimi, Marquinhos, Kimpembe, Nuno Mendes - Herrera, Gueye, Paredes - Neymar, Messi, Mbappé

    Remplaçants :

    Franchi, Donnarumma, Ramos, Icardi, Di Maria, Danilo, Dagba, Diallo, Kehrer, Dina Ebimbe

    Les Titis brillent en Youth League

    Avant le choc du soir, les U19 du PSG ont surclassé ceux de Manchester City ce mercredi après-midi en Youth League (3-1), grâce à un doublé de Djeidi Gassama et un troisième but de Wilson Odobert. Xavi SImons a été l'auteur d'une passe décisive.

    Les Titis, co-leaders du groupe A, se disputeront la première place avec Bruges lors de la dernière journée (7 décembre à Paris), et donc une qualification directe pour les huitièmes de finale - le deuxième devant passer par un barrage.

    Verratti et Wijnaldum absents sur la pelouse de Manchester City

    Comme annoncé par RMC Sport ce matin, l'incertitude est levée, le Paris Saint-Germain devra faire sans Marco Verratti et Georginio Wijnaldum. Le milieu de terrain international italien et son acolyte néerlandais, très incertains en début de journée, ont dû se résoudre à déclarer forfait pour le choc de Ligue des champions face à Manchester City. Touché au quadriceps, Verratti n'est pas en mesure de tenir sa place, tandis que Wijnaldum a ressenti une douleur derrière un genou qui le handicape trop sérieusement.

    Pas d'approche de Manchester United pour Pochettino

    Alors que la presse anglaise en fait ses choux gras depuis quelques jours et le licenciement d'Ole Gunnar Solskjaer, Manchester United n'a fait aucune approche envers le PSG pour Mauricio Pochettino.

    >>> plus d'informations

    La Youth League d'abord

    Les jeunes du PSG affrontent Manchester City à 16h.

    La grande forme de Bernardo Silva

    Après quelques mois compliqués, Bernardo Silva est de retour en grande forme dans les rangs de City.

    Décision dans l'après-midi pour Verratti et Wijnaldum

    Touchés à l'entraînement, Verratti et Wijnaldum vont être analysés par le staff parisien et une décision définitive doit être prise dans l'après-midi. Mais cela sent mauvais pour les deux joueurs face à City.

    L.T

    Verratti touché à l'entraînement et probablement forfait

    Comme annoncé par Amazon, Marco Verratti est sorti touché à l’entraînement mardi soir à Manchester avec le Paris Saint-Germain. Son forfait n’est pas encore acté mais on estime sa présence très incertaine ce soir. Wijnaldum également n’a pas terminé l’entraînement mardi soir.

    L.Tanzi

    Coup d'envoi à 21h

    Le choc de cette cinquième journée de Ligue des champions oppose ce mercredi Manchester City au PSG. Coup d'envoi à 21h à l'Etihad Stadium, un match à suivre sur RMC Sport

    Terrain

    4-3-3

    Ent: Josep Guardiola

    31

    Ederson

    2

    K. Walker

    5

    J. Stones

    3

    Rúben Dias

    27

    João Cancelo

    16

    Rodri

    11
    Remplacant

    O. Zinchenko

    8

    I. Gündogan

    26

    R. Mahrez

    20

    Bernardo Silva

    7
    But

    R. Sterling

    4-3-3

    Ent: Mauricio Pochettino

    1

    K. Navas

    25
    Remplacant

    Nuno Mendes

    2

    A. Hakimi

    3

    P. Kimpembe

    5

    Marquinhos

    27
    Remplacant

    I. Gueye

    8

    L. Paredes

    21
    Remplacant

    A. Herrera

    30

    L. Messi

    7
    But

    K. Mbappé

    10

    Neymar

    Remplaçants

    • 6

      N. Aké

    • 9
      Remplacant

      (53') Gabriel Jesus

      O. Zinchenko But

    • 13

      Z. Steffen

    • 14

      A. Laporte

    • 25

      Fernandinho

    • 33

      S. Carson

    • 80

      C. Palmer

    • 87

      J. McAtee

    • 4

      S. Ramos

    • 6

      M. Verratti

    • 9

      M. Icardi

    • 11
      Remplacant

      Á. Di María (66')

      I. Gueye

    • 15
      Remplacant

      Danilo Pereira (60')

      A. Herrera

    • 17

      C. Dagba

    • 18

      G. Wijnaldum

    • 22

      A. Diallo

    • 24
      Remplacant

      T. Kehrer (66')

      Nuno Mendes

    • 28

      É. Ebimbe

    • 40

      D. Franchi

    • 50

      G. Donnarumma

    Arbitre

    Daniele Orsato

    Possession

    MCIMCI

    54.1%

    PSGPSG

    45.9%

    6 Tirs cadrés 2
    4 Tirs non cadrés 3
    595 Passes 519
    556 Passes Réussies 469
    26 Duels Gagnés 42
    13 Fautes Commises 5
    1 Arrêts 3
    22 Centres 3
    7 Corners 0
    10 Tacles 18