RMC Sport

Ligue des champions: Thiago Silva s’attend à souffrir lors de PSG-Atalanta

Le PSG affrontera l’Atalanta Bergame le 12 août en quart de finale de la Ligue des champions à Lisbonne. Thiago Silva s’attend à un gros défi face une équipe italienne ambitieuse et très offensive.

Du côté des supporters parisiens, on se met déjà à rêver des demi-finales de la Ligue des champions. Encore faut-il battre l’Atalanta Bergame lors du quart de finale disputé le 12 août à Lisbonne. Au PSG, on se refuse à tout excès de confiance. Comme Thomas Tuchel et Nasser al-Khelaïfi, Thiago Silva se méfie du club italien.

"Ils jouent bien au ballon et nous aussi"

Auteur d’une belle prestation au Parc des Princes pour venir à bout du Borussia Dortmund, le PSG préfère la jouer modeste avant d’affronter l’équipe entraînée par Gian Piero Gasperini. Au bord de l’élimination après les trois premiers matchs de poules, les partenaires de Josip Illicic et d’Alejandro Gomez ont depuis enchaîné quatre victoires consécutives en C1. L’international slovène, en particulier, se trouve dans une forme étincelante après son quadruplé contre Valence au tour précédent.

"C’est la Ligue des champions, tout le monde a mérité d’être là en quart de finale. C’est une équipe qui propose beaucoup de jeu, a expliqué le capitaine brésilien du PSG pour le site du club. Les trois de devant vont très très vite. Bien sûr que je vais avoir beaucoup de difficulté mais je pense que cela va être un match ouvert parce qu’ils jouent bien au ballon et nous aussi."

Silva ne veut pas lever le pied

Privé de compétition depuis le 11 mars, le PSG va cravacher pour retrouver une bonne condition et tenter de préparer au mieux le retour de la Ligue des champions. Avec deux finales à jouer contre Saint-Etienne et l’OL et trois matchs amicaux, le contre à rebours a débuté pour l’équipe de Thomas Tuchel. Thiago Silva espère voir le groupe parisien poursuivre son bon travail et rester sérieux jusqu’au bout.

"Celui qui profitera le mieux des opportunités gagnera à la fin. Je crois que l’on sera à un haut niveau, a encore prévenu le défenseur de 35 ans. Avec les joueurs que l’on a cela pourrait être trop facile mais si on ne travaille c’est difficile parce que l’on arrive à un point ou la qualité seule ne suffit pas. Il faut bien travailler. On est sur le bon chemin."

>> La Ligue des champions est à suivre en exclusivité sur RMC Sport

JGL