RMC Sport

Ligue des champions : Zidane, la légende continue

Zinedine Zidane

Zinedine Zidane - AFP

Zinedine Zidane a remporté ce samedi avec le Real Madrid sa première Ligue des champions en tant qu’entraîneur, grâce à la victoire face à l’Atlético (1-1, 5 tab 3). Le Français continue d’écrire sa légende.

Son destin est cousu d’or. Depuis ses débuts. Multi-titré en tant que joueur, Zinedine Zidane est parti sur des bases encore plus élevées en tant qu’entraîneur, puisqu’il a remporté ce samedi la Ligue des champions. Une victoire en finale face à l’Atlético (1-1, 5 tab 3) qui permet au coach du Real de soulever son premier trophée avec un costume sur le dos, moins de cinq mois après sa prise de fonctions.

A lire aussi >> Ligue des champions : le Real de Zidane tient sa "Undecima"

Nommé le 4 janvier dernier pour succéder à un Rafael Benitez qui s’était mis une partie de son vestiaire à dos, « Zizou » avait fort à faire. Mais patiemment, en gagnant la confiance de ses joueurs, dont celle de Cristiano Ronaldo, le Français a réussi à redresser la situation. Jusqu’à emmener le Real sur le toit de l’Europe, pour la onzième Ligue des champions de l’histoire du club. « Zidane a changé l'histoire du Real en tant que joueur, puis aujourd'hui en tant que coach », a lâché Florentino Pérez, le président madrilène, juste après la rencontre.

A lire aussi >> Ligue des champions : les notes du Real Madrid

« J’en ai rêvé »

Zidane (43 ans) devient le deuxième entraîneur français à remporter la C1, après Helenio Herrera (Argentin naturalisé français) avec l’Inter Milan en 1964 et 1965. Vainqueur de la Ligue des champions en 2002 avec le maillot du Real sur le dos, « ZZ » devient en revanche le premier Français à remporter la plus prestigieuse des compétitions en tant que joueur et entraîneur.

A lire aussi >> Riolo : "Le Real encore et toujours !"

« C’est énorme, a-t-il lâché au micro de BeIN Sports juste après la rencontre. Ça n’a rien à voir, je l’ai gagnée comme joueur mais comme entraineur numéro un c’est énorme. Je suis heureux. Je suis vidé, mais ce n'est que du positif. Quand vous réalisez ce qu'on a réalisé toute la saison, ça veut dire qu'on a bien travaillé, que le message est passé, que les joueurs m'ont suivi, que je les ai suivis et c'est comme ça qu'on a réussi à gagner cette Ligue des champions. J’en ai rêvé, comme d’habitude. » Et comme d’habitude avec Zidane, ce rêve est devenu réalité.

AA