RMC Sport

Manchester City-PSG: le gros chèque que va toucher Paris

Le beau parcours du PSG en Ligue des champions arrange aussi les finances du club qui vont gonfler d’un peu plus de 110 millions d’euros. Moins qu’en 2020 mais plus qu’espéré.

Le PSG a manqué la marche vers une deuxième finale consécutive de Ligue des champions, en tombant face à Manchester City (défaites 1-2, 2-0). Une fin douloureuse après un parcours remarquable en phase finale avec des exploits face au FC Barcelone (1-4, 1-1), et le Bayern Munich (2-3, 0-1). Aux émotions sportives va s’ajouter un joli pactole pour le PSG. Selon L’Equipe, le club devrait recevoir 110 millions d’euros. Le total serait même un brin plus élevé selon les estimations du club (112).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Il sera logiquement moins haut que celui de la saison 2019-2020 achevée en finale face au Bayern Munich (1-0). Paris avait même enregistré des retombées plus importantes que celles de son bourreau bavarois sur l’ensemble de la saison européenne avec 126,8 millions d’euros d’entrées dans les caisses. Malgré la baisse cette saison, le chèque provenant de la compétition sera plus élevé que celui qui était attendu puisque le club avait ciblé un parcours jusqu’en quart de finale pour établir son budget.

Un parcours à 57 millions d'euros

Le PSG va ainsi toucher 57 millions d’euros sur sa campagne sportive: soit 15,25 millions de prime de participation, environ 11 millions d’euros pour ses points en poules (quatre victoires récompensées à hauteur de 2,7 millions chacune), 9,5 millions pour la qualification en huitièmes, 10,5 pour celle en quarts et 12 pour les demi-finale. Une qualification en finale aurait apporté 15 millions supplémentaires à Paris (le vainqueur final obtient un bonus 4 millions).

A ce total s’ajoutera les retombées des droits TV, estimés à 28 millions d’euros par L’Equipe. Seule équipe française en phase finale, Paris partagera moins que la saison dernière où la qualification de l’OL pour les demi-finales avait engendré une répartition plus importante. Pour compléter le total, le PSG va percevoir une prime pour son classement au coefficient UEFA, estimée entre 25 et 30 millions d’euros.

Cette entrée massive ne comblera pas le déficit du club, estimé à 200 millions d’euros en raison de l’absence de public au Parc des Princes. Le mercato pourrait donc servir de variable d’ajustement l’été prochain.

NC