RMC Sport

OL-Juve: exploit majeur de Lyon grâce à Tousart

L'OL s'est imposé à domicile 1-0 contre la Juventus, mercredi soir en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Le but de la victoire a été inscrit par Lucas Tousart à la 31e minute. Le match retour est prévu mardi 17 mars, à Turin.

L'OL a su hausser son niveau de jeu pour réaliser ce très bon coup. Malgré sa saison très moyenne en championnat, l'Olympique Lyonnais est parvenu à remporter devant son public le huitième de finale aller de Ligue des champions contre la Juventus Turin (1-0). Une victoire obtenue grâce à une très bonne performance collective et des choix tactiques payants qui ont complètement neutralisé les partenaires de Cristiano Ronaldo.

Au vu du standing de la Juventus, en tête de son championnat, il était pourtant légitime de s'inquiéter pour le très poussif septième de Ligue 1. Les craintes de voir le champion italien confisquer le ballon, acculer l'adversaire et l'obliger à balancer semblent se vérifier à l'entame. Dès la 4e minute, un centre de la star portugaise manque de peu de surprendre son compatriote Anthony Lopes. Mais passées les dix premières minutes, l'OL finit par prendre ses marques dans son système à trois défenseurs axiaux concocté par Rudi Garcia.

Aouar, chaînon précieux

À la faveur d'un Bruno Guimarães excellent dans les transitions offensives et d'un Houssem Aouar brillant dans sa capacité à jouer dans l'axe gauche entre la paire d'attaquants et ses partenaires de l'entrejeu, l'Olympique Lyonnais parvient à gagner la bataille du milieu de terrain et à produire un meilleur football. En dépit des accélérations de Cristiano Ronaldo donnant quelques sueurs froides (24e), les meilleures situations de la première période sont lyonnaises.

Une dizaine de minutes après une barre transversale trouvée par la tête de Karl Toko Ekambi sur corner, l'OL finit par faire fructifier son temps fort. Pendant que la Juventus est en infériorité numérique à cause d'un soin prodigué à Matthijs de Ligt, Houssem Aouar offre l'ouverture du score à Lucas Tousart à la 31e minute. C'est le deuxième but en Ligue des champions, après celui de l'an dernier à Barcelone, pour le milieu de terrain de 22 ans qui rejoindra cet été le Herta Berlin.

Un but refusé pour Dybala

Apathique, la Juventus est incapable de hausser le rythme et manifestement désintéressée par la profondeur. Elle doit attendre la 27e minute pour tenter une première frappe et finit même le match sans cadrer le moindre tir. Alors que les Lyonnais, eux, semblaient capables de doubler la mise en fin de première période (38e, 41e, 44e).

Pas aidée par les prestations insipides de son milieu de terrain animé par Miralem Pjanic, Rodrigo Betancur et de l'ancien milieu parisien Adrien Rabiot, qui a mis Blaise Matuidi sur le banc, la Vieille Dame finit par reprendre le dessus en seconde période. Mais elle le doit essentiellement à la flagrante baisse de régime physique des Lyonnais. Les ballons dans la surface rhodanienne se multiplient alors, tout comme les frappes surpuissantes, mais non cadrées. La Juve pense même finir par trouver la faille à la 87e minute, mais le but de Paulo Dybala est logiquement refusé pour un hors-jeu incontestable. Seule ombre au tableau pour l'OL, finalement, en vue du match retour prévu mardi 17 mars à Turin: la sortie sur blessure dans les dernières minutes de Maxwel Cornet.

Julien Absalon