RMC Sport

PSG-Anderlecht: Paris déroule et se qualifie déjà pour les 8es

Neymar félicité par ses coéquipiers

Neymar félicité par ses coéquipiers - AFP

Le PSG s'est qualifié ce mardi pour les 8es de finale de la Ligue des champions, grâce à sa très large victoire contre Anderlecht (5-0). Très inspirés, les Parisiens ont notamment fait la différence sur un triplé de… Layvin Kurzawa.

Le PSG déjà qualifié

La qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions aura été une formalité pour ce PSG version 2017-2018. Avec quatre victoire en autant de matchs (17 buts marqués, aucun encaissé), le club de la capitale a déjà composté son billet pour la phase à élimination directe. La prochaine mission est désormais d'assurer la première place, actuellement occupée avec trois points d'avance sur le Bayern Munich. Il faudra le faire dans deux semaines face au Celtic, au Parc des Princes, puis le 5 décembre en Bavière.

>> Revivez PSG-Anderlecht

Une prestation très aboutie

Un peu plus d'une semaine après le triste match nul arraché dans les arrêts de jeu à Marseille (2-2), Paris a retrouvé son jeu. Celui qui lui permet de dominer ses adversaires et de finir par les faire craquer. Les prémices de ce renouveau avaient déjà été visibles vendredi contre Nice (3-0), mais la prestation a été encore plus aboutie ce mardi. L'adversaire était bien plus faible, mais les mouvements et les enchaînements ont été d'une très grande qualité. Le but de Marco Verratti en est la parfaite illustration.

Kurzawa, un triplé fou

Layvin Kurzawa n'avait jamais inscrit le moindre but en Ligue des champions dans sa carrière. Après cette rencontre, le latéral gauche parisien totalise trois réalisations au compteur. Car oui, l'international français a trouvé le chemin des filets trois fois. Une première pour un défenseur en Ligue des champions ! D'abord à l'affût sur un coup franc de Neymar (52e), puis d'une tête plongeante au second poteau (72e) et enfin d'une frappe sèche du gauche (78e). Des buts qu'il a célébrés en mettant un doigt devant sa bouche, comme pour faire taire les critiques.

>> VIDEO: le triplé fou de Kurzawa et les buts du PSG contre Anderlecht

Verratti régale

Il a été le grand artisan de cette très belle prestation parisienne. Celui qui en a donné le tempo. Mais qui a aussi été à la conclusion. En jambes, très inspiré techniquement, Marco Verratti a sorti un grand match face aux Belges. L'Italien s'est même permis quelques percées, dont l'une lui a permis d'ouvrir le score d'une magnifique frappe enroulée (30e). Le deuxième but de sa carrière en Ligue des champions. Le premier remontait au 30 septembre 2014, face au Barça (3-2). Remplacé à la 64e minute par Giovani Lo Celso, sous les acclamations du Parc des Princes.

Mbappé retrouve des jambes

Certains réclamaient sa mise au repos, au profit d'Angel Di Maria. Mais malgré ses récentes performances, bien en-deçà des attentes placées en lui, Kylian Mbappé a conservé la confiance d'Unai Emery. L'attaquant lui a bien rendue, en se montrant très incisif. Mobile, il a été de nombreux bons coups et a délivré une très belle passe décisive pour Marco Verratti. Du bon Mbappé.

Une défense toujours imprenable

La performance est remarquable. Après quatre matchs, le PSG n'a toujours pas encaissé le moindre but. Après les victoires contre le Celtic Glasgow (5-0), le Bayern Munich (3-0) et Anderlecht (4-0), Alphonse Areola a encore signé un clean sheet. Avec une charnière Thiago Silva-Marquinhos à ce niveau devant lui, rien d'étonnant.

VIDEO: Duga trouve la Ligue 1 de plus en plus faible

Alexandre Alain Rédacteur