RMC Sport

PSG-Barça: l'arbitre est connu et il rappellera de bons souvenirs aux Parisiens

L’UEFA a désigné l’arbitre anglais Anthony Taylor pour diriger le 8e de finale retour de la Ligue des champions entre le PSG et le Barça, mercredi (21h, sur RMC Sport). Les Parisiens en conservent de bons souvenirs.

Le PSG connaît l’arbitre qui sera aux commandes du 8e de finale retour de la Ligue des champions face au Barça, mercredi (21h, sur RMC Sport), trois semaines après la victoire parisienne au Camp Nou (1-4). Et ce n’est pas une mince information pour les Parisiens quatre ans après la remontada marquée, entre autres, par une succession de décisions litigieuses de l'Allemand Dennis Aytekin. Cette fois, l’arbitre du choc sera l’Anglais Anthony Taylor et les Parisiens conservent un très bon souvenir des matchs sous la direction du natif de Manchester.

L’homme de 42 ans a dirigé le PSG à quatre reprises en Ligue des champions, dont trois fois la saison dernière et tous ces matchs se sont conclus par des victoires parisiennes. Cela avait commencé en 2015 par un succès face au Chakthior Donetsk (2-0). Puis Anthony Taylor a accompagné Paris dans son chemin vers la finale en 2020. Il y eut d’abord l’affiche face au Real Madrid en phases de poule achevée sur un 3-0 très net et cinq cartons jaunes au total (deux pour Paris, trois pour Madrid).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder PSG-Barça en Ligue des champions

Il était également aux commandes pour le 8e de finale retour face au Borussia Dortmund au Parc des Princes. Battu 2-1 à l’aller, le PSG avait renversé les Allemands (2-0) dans l’un des premiers matchs à huis clos de la compétition avant sa mise entre parenthèses en raison de la crise du coronavirus. Ce soir-là, Neymar et Juan Bernat avaient marqué. M.Taylor avait distribué six cartons jaunes. Il avait aussi expulsé Emre Can pour une altercation avec Neymar. Les esprits s’étaient échauffés au point que Marquinhos, Neymar et Angel Di Maria avaient été avertis. L’Argentin, qui était alors sur le banc, avait payé cher ce carton synonyme de suspension pour le quart de finale.

Emre Can n'avait pas digéré son exclusion face au PSG

Emre Can, lui, n’avait pas digéré le carton rouge. "Je ne comprends toujours pas, avait-il regretté quelques mois plus tard. Ça ne valait tout simplement pas un carton rouge. Quiconque connaît le football sait à quelle fréquence ces situations se produisent. Neymar s'est juste jeté sur le terrain. Si ça vaut un rouge, il peut y avoir 15 expulsions à chaque match."

Anthony Taylor avait de nouveau croisé la route des Parisiens après le confinement lors du Final 8. Il avait nommé pour le quart de finale face à l’Atalanta Bergame. Les débats avaient été rugueux, notamment côté italien. Les hommes de Gian Piero Gasperini avaient récolté six cartons jaunes, contre trois pour le PSG. Longtemps menés au score, les hommes de Thomas Tuchel s’étaient finalement imposés en fin de match (2-1) pour atteindre les demi-finales. Taylor, arbitre international depuis 2013, n’a dirigé le Barça qu’à une seule reprise en 2017 lors d’un match face à l’Olympiacos (0-0).

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport