RMC Sport

PSG-Barça: selon les stats, Paris n’a jamais autant subi depuis au moins 20 ans

Le PSG s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions en éliminant le Barça après un 8e de finale retour où les Parisiens ont subi comme rarement dans leur histoire européenne, selon les statistiques.

Paris peut souffler après sa qualification pour les quarts de finale. La large victoire acquise à l’aller (1-4) n’a pas empêché les joueurs parisiens de trembler face à une équipe du Barça retrouvée et ultra dominatrice lors du 8e de finale retour de la Ligue des champions. Le PSG a tenu (1-1) mais a souffert comme rarement dans son histoire européenne, selon les statistiques d’Opta.

Le PSG a subi 9 tirs cadrés en première période contre Barcelone, son total le plus élevé à la mi-temps d’un match de Ligue des Champions depuis qu’Opta analyse la compétition (2003/04). Soit depuis au moins 20 ans pour le club français puisque sa dernière participation à la C1 avant 2003-2004 remontait à 2000-2001.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

La dernière équipe à avoir autant cadré dans les 45 premières minutes d’un match en Ligue des champions était… le PSG contre l’Etoile Rouge de Belgrade en octobre 2018 (9). Mais les hommes de Mauricio Pochettino ont tenu bon grâce à leur gardien Keylor Navas, mais aussi au manque de réalisme des Catalans, Ousmane Dembélé en tête. Paris a subi 2.63 Expected Goals (la probabilité qu’un but soit marqué selon l’emplacement du tireur) contre Barcelone mercredi, son pire total sur un match en phase à élimination directe de la Ligue des Champions depuis le 8 mars 2017 contre … Barcelone (2.98 – 6 buts encaissés).

Le PSG façon Atlético

Le champion de France a aussi laissé le ballon à l’adversaire comme rarement en affichant seulement 27.9% de possession, son plus faible pourcentage dans un match de Ligue des Champions depuis qu’Opta analyse la compétition (2003/04, depuis 2000/2001 au moins pour Paris). C’est également le plus faible pourcentage pour une équipe sur une rencontre depuis l’Atlético de Madrid contre Liverpool le 18 février 2020 (27.4%).

Les chiffres donnent aussi quelques raisons de se réjouir aux Parisiens, qualifiés pour la 7e fois en quart de finale de la Ligue des Champions, la 6e depuis 2012/13, plus que tout autre club français. Pour la première fois depuis 2016 face à Chelsea (victoires 2-1 en 8es aller et retour), Paris est resté invaincu lors des deux rencontres d’une confrontation aller-retour en Ligue des Champions. Le PSG a aussi marqué au moins un but lors de chacun de ses 23 derniers matches de Ligue des Champions au Parc des Princes (62 buts au total), meilleure série de son histoire dans la compétition.

Enfin, honneur au héros de la soirée pour terminer: Keylor Navas a arrêté 2 des 5 penalties auxquels il a fait face avec Paris en Ligue des Champions, après n’y être jamais parvenu lors de ses 7 premiers avec le Real Madrid (5 convertis, 2 hors cadre). Il a arrêté 9 tirs ce soir, son 2e meilleur total sur un match dans la compétition derrière ses 10 arrêts contre le Real Madrid en novembre 2019.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport