RMC Sport

PSG-Bayern: du "50-50" pour Javi Martinez

Lors de son passage lundi sur beIN SPORTS, Javi Martinez s’est projeté sur le quart de finale de Ligue des champions à venir face au PSG (les 7 et 13 avril sur RMC Sport 1). Et le milieu de terrain du Bayern Munich se méfie énormément des partenaires de Kylian Mbappé et Neymar.

C’est sans doute le tirage le plus difficile pour le PSG. Mais pas le moins compliqué non plus pour le Bayern Munich. Après s’être affrontés l’été dernier au bout du Final 8, les deux derniers finalistes vont se retrouver le mois prochain en quart de finale de la Ligue des champions. Avec un match aller à l’Allianz Arena le 7 avril et un retour au Parc des Princes le 13 avril (deux matchs à suivre sur RMC Sport 1). Une double confrontation au sommet que les Bavarois abordent avec méfiance, malgré leur victoire 1-0 à Lisbonne sur une tête de Kingsley Coman.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir PSG-Bayern et tous les matchs de la Ligue des champions

"Ça va être très compliqué, a estimé Javi Martinez lors de son passage lundi sur beIN SPORTS. Je crois qu’en match aller-retour, tout est beaucoup plus équilibré. Ce sera du 50-50. On a très envie de jouer ces matches, parce que c’est ce dont on rêve quand on est footballeur. J’ai hâte d’y être."

"Les Parisiens ne jouent plus que sur ses qualités individuelles"

Invité à identifié les principales forces de son futur adversaire, le milieu de terrain de 32 ans a salué l’unité parisienne. Sans oublier de mentionner ses stars offensives. "Si on commence à citer tous les dangers du PSG, on ne s’arrête jamais, parce qu’il y a énormément de bons joueurs, a répondu l’international espagnol. Évidemment, les plus dangereux, c’est Mbappé et Neymar. Ils ont progressé sur un point ces dernières saisons, c’est qu’il ne joue plus simplement sur leurs qualités individuelles, mais aussi avec des qualités collectives. Je connais aussi Ander (Herrera), j’ai joué avec lui (à l’Athletic Bilbao, nldr). Ça va être la première fois qu’on jouera l’un contre l’autre."

Au moment d’apprendre qu’il affronterait à nouveau le PSG, Javi Martinez, qui a disputé 24 matchs cette saison (toutes compétitions confondues), n’a d’ailleurs pas sauté de joie. Loin de là: "On est en quart de finale de la Ligue des champions, donc évidemment, tous les matches sont compliqués à ce niveau-là. Face à n’importe quelle équipe. Le PSG et le Bayern sont deux équipes qui pourraient être en finale. C’était d’ailleurs la finale de la saison dernière. Moi, je suis très proche des Français de l’équipe, Benjamin (Pavard) et Lucas (Hernandez). Pour eux, jouer contre Paris, à Paris, c’est toujours spécial".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport