RMC Sport

PSG : Beckham, supporter de luxe

David Beckham dans les tribunes de Mestalla

David Beckham dans les tribunes de Mestalla - -

Arrivé auprès du groupe parisien dans la matinée, puis présenté à ses nouveaux coéquipiers, David Beckham a ensuite assisté des tribunes à la victoire du PSG à Valence. Pas encore sur le terrain mais toujours au centre des conversations.

Il a réagi à chacun des buts des « siens ». En vrai supporter. Debout à chaque fois, des applaudissements sobres - ah ! le flegme so british - sur l’ouverture du score de Lavezzi, un poing levé et brandi sur le 2-0 signé Pastore juste avant la pause. Engoncé dans un joli costume-cravate (accompagné d’une doudoune PSG en seconde période), coincé entre Olivier Létang (directeur sportif adjoint) et Leonardo, David Beckham s’est délecté de la victoire du PSG face à Valence (2-1) des tribunes de Mestalla, vibrant à chaque action du club de la capitale. Malgré le but encaissé en fin de match et l’expulsion de Zlatan Ibrahimovic qui a suivi, ce succès a dû lui plaire et lui confirmer l’explosif potentiel de sa nouvelle équipe. Reste désormais à partager l’aventure avec elle sur le pré.

Toute la journée, les informations sur les pérégrinations de Beckham ont alimenté la chronique. Parti ce week-end assister en famille au lancement de la Fashion Week de New York, le « Spice Boy » a comme prévu rejoint ses nouveaux coéquipiers ce mardi. Après une escale rapide à Londres, « Becks » a pris la direction de l’Espagne, via un vol privé. Débarquée à Valence en fin de matinée, la star anglaise s’est engouffrée dans une berline noire à votre teintées qui l’a conduit dans l’hôtel de la délégation parisienne, un magnifique cinq étoiles situé dans un quartier calme tout près du stade Mestalla.

Premier entraînement au Camp des Loges ce mercredi

Les quelques supporters présents en ont profité pour scander son nom et se voir gratifiés d’un sourire. Une fois dans l’établissement, Beckham a effectué un rapide passage par sa chambre avant d’être officiellement présenté à ses nouveaux partenaires de jeu. Vêtu d’un survêtement du club, et accompagné d’Olivier Létang, qui était venu le récupérer à l’aéroport, l’ancien joueur du Real et de Manchester United a pu saluer ses coéquipiers - en présence de Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué, et Leonardo - dans les jardins de l’hôtel Westin Valencia. Ces formalités derrière lui, Beckham s’est ensuite longuement entretenu avec Carlo Ancelotti et son staff technique. L’occasion, certainement, de faire le point sur son futur rôle sur le terrain.

A l’heure de quitter l’hôtel pour se rendre au stade, le « Spice Boy » a même montré un premier signe d’intégration : vêtu du costume du club, « Becks » portait un sac de sport à la main, comme s’il était prêt à participer au match. Il en profitera aussi pour saluer la centaine de supporters présente devant l’établissement. Bref, si son ombre envahissante a nimbé ce huitième de finale aller de Ligue des champions à Valence, la folie Beckham va désormais pénétrer en pleine lumière le quotidien du PSG. Et ce dès ce mercredi, où le Camp des Loges accueillera le premier entraînement en France du nouveau n°32 parisien, rentré dans la capitale avec le reste de la délégation à l’issue de la rencontre. Un rendez-vous qui devrait attirer de nombreux supporters. Pour l’occasion, et pour la première fois dans l’histoire du club, l’accès à la séance se fera sur… accréditation pour les journalistes. L’effet rock-star version ballon rond.

dossier :

David Beckham