RMC Sport

PSG: Deschamps encense le travail de Tuchel

Notamment séduit par l’éclatante victoire du PSG face à Manchester United lors du huitième de finale aller de la Ligue des champions à Old Trafford (2-0), le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, s’est exprimé sur les chances des Parisiens dans la compétition cette saison, avant le match retour, au Parc des Princes (mercredi 6 mars à 21h, sur RMC Sport).

En février dernier, Paris avait fait un gros coup. Après s’être imposé 2-0 sur la pelouse de Manchester United en 8e de finale aller, le PSG a pris une véritable option pour la qualification en quart de la Ligue des champions. A la suite de cette performance, Didier Deschamps a tenu à féliciter Thomas Tuchel, l’entraineur parisien: "Malgré les absences de Neymar et Edinson Cavani, le PSG a réalisé le match parfait à Manchester. Au match retour, Paris a maintenant toutes les cartes en main. Je ne pense pas que les Red Devils puissent renverser la situation en leur faveur au Parc des Princes. Le PSG a le potentiel d’aller très loin en Ligue des champions. Je souhaite au club tout le succès possible", a expliqué l'entraîneur des Bleus au média allemand Kicker.

>>> Cliquez ici pour suivre PSG-Manchester United en direct sur RMC Sport

"Il a apporté la paix"

Depuis l’arrivée de Thomas Tuchel sur le banc parisien, le PSG semble avoir changé de dimension. Avec Tuchel, Paris a la capacité de faire de grandes choses, du moins, c’est ce que pense l’entraîneur tricolore qui n’a pas caché apprécié son homologue allemand: "Il apporté la paix et la sérénité dans la vie quotidienne au PSG. Il est très populaire dans le club, félicite Deschamps. Grâce à une excellente relation avec ses joueurs, qui se développent dans une atmosphère positive, il a pu renforcer la cohésion. Mon ami allemand a montré qu'il peut très bien se préparer pour les matchs et ensuite entraîner. Tuchel sait à la fois surprendre et s'adapter. Tactiquement, il a la capacité de changer son système ou sa stratégie plusieurs fois dans le jeu", a-t-il conclu

GB