RMC Sport

PSG EN DIRECT: Des doutes pour Kimpembe

Presnel Kimpembe

Presnel Kimpembe - ICON SPORT

Attention, pas de blagues: le PSG n'a besoin que d'un match nul lors de son dernier match de Ligue des champions face à Basaksehir, mais Thomas Tuchel visera la victoire et il va expliquer pourquoi en conférence de presse ce lundi à 14h.

[14h40]

Des doutes pour Kimpembe

En conférence de presse, Thomas Tuchel a indiqué qu’il espérait pouvoir compter sur Presnel Kimpembe. Le Français a toujours des douleurs à un orteil depuis le match face à Leipzig. Mais il devrait pouvoir serrer les dents pour ce match.

LT

[14h36]

Et c'est la fin de cette conf de presse. Avec un Tuchel qui a rappeler qu'il ne fallait pas prendre ce match face à Basaksehir par dessus la jambe. Il n'a pas dévoilé de détails sur sa future compo mais il a précisé qu'il comptait sur Kimpembe et qu'il ferait sans doute d'autres choix que face à Manchester. Moise Kean, plus discret, a botté en touche quand on lui a demandé s'il souhaitait rester au PSG (il est prêté sans option d'achat), mais il a précisé qu'il était content de jouer "dans un des plus grands clubs du monde" PSG- Basaksehir, c'est à 21h sur RMC Sport 1.

[14h32]

Sur la Ligue 1 et la possible concurrence avec Icardi

"La ligue 1 c'st un très bon championnat. Il y a du jeu. Mauro est blessé mais pour moi, c'est un des plus grands attaquants au monde. Moi, je pense à donner plus à l'équipe et quand il va revenir ça sera une bonne concurrence, et je chercherais à donner 100%"

[14h31]

Sur son acclimatation sur le terrain

"Ca s'est très bien passé. j'espère continuer comme ça. je travaillerais plus sur le terrain pour apporter beaucoup de résultat pour l'équipe." 

[14h30]

Poursuivre au PSG l'année prochaine?

"Oui, c'est une très bonne chose pour moi de jouer dans un des plus grands clubs du monde. Là je suis concentré pour apporter de bons résultats, et le futur, on ne sait jamais."

[14h29]

Kean très content de jouer avec Mbappé et Neymar.

"J'apprends beaucoup de chose à leurs côtés, comment être un leader."

[14h27]

Moise Kean est "très heureux d'être au PSG. J'espère me donner à 100% pour mes coéquipiers et les supporters du PSG." A noter que Moïse Kean parle dans un français quasi-parfait.

[14h23]

Au tour de Moïse Kean dans quelques minutes.

[14h20]

Qui fait partie du nouveau conseil des sages depuis le départ de Thiago et Edinson Cavani?

Maintenant, c'est avec Kimpembe et Keylor Navas qui ont rejoint Marquinhos, Verratti et Mbappé. Ils parlent pour l'équipe et nous sommes dans un échange. 

[14h18]

Quel dispositif pour empêcher Kahveci ?

Oui, on doit défendre avec beaucoup d'énergie pour mettre le jeu dans le camp adverse. je demande la même énergie et effort que contre Manchester. On ne peut pas laisser le moindre espace à l'adversaire, il sont capables de faire des contre-attaques très dangereuses. 

[14h15]

Rafinha, une bonne surprise?

J'ai observé comme entraîneur de Mayence un match de Barcelona B avec son frère, c'était exceptionnel et après j'ai suivi la carrière de Thiago et Rafinha. j'ai toujours été un grand fan de lui. Il a toujours joué en donnant tous pour l'équipe. Il a la qualité pour jouer dans n'importe quel équipe. Il a eu beaucoup de malchance avec les blessures, mais je ne suis pas surpris. Tout ce que j'attends d'un joueur de Barcelone, je le vois avec lui: il est humble, super agréable, il donne tout à l'entraînement et donne toujours tout pour l'équipe. Maintenant, le défit c'est qu'il reste dans une bonne santé car il donne beaucoup de volume au jeu. C'est un plaisir d'être son entraîneur. " 

[14h12]

La première place, un objectif?

Oui, le premier objectif est de gagner, et on ne veut pas penser à autre chose. je veux qu'on montre le même respect au jeu et à l'adversaire que les derniers matchs. Si on finit 1er, ca permet de disputer le 8e finale retour à la maison, mais vous connaissez bien l'histoire du PSG, c'est pas facile de surmonter ça. Mais le 8e, c'est un autre match. D'abord on doit tout faire pour gagner. On doit respecter le jeu et Basaksehir. C'est la Ligue des champions, les matchs faciles n'existent pas. 

[14h09]

Diallo à gauche, une option?

Oui et non. Je ne vais pas dire maintenant s'il est titulaire ou pas. On a deux spécialistes pour ce poste là, c'est Mitch Bakker et Layvin Kurzawa. Ce n'est pas le meilleur poste pour Abdou, mais c'était nécessaire pour nous de défendre avec 4 défenseurs face aux 3 attaquants de Manchester. C'est un autre match demain, à domicile et on aura d'autres choix à faire. Il faut aussi qu'on gère les minutes d'Abdou. J'espère qu'on va pouvoir commencer avec Kim' et ensuite on va décider comment on joue et avec qui à quel poste. 

[14h07]

C'est la grande question, comment éviter le relâchement?

"J'ai l'impression que les joueurs savent bien que nous sommes passées par des situations compliquées pour en arriver à notre situation. Tout le monde a bien compris ça. On va préparer ce match sérieusement et on ne va pas changer notre discours maintenant. C'est une troisième finale et on va préparer l'équipe pour gagner cette troisième finale consécutive. 

[14h07]

Voila Thomas Tuchel qui est en train de s'installer.

[14h05]

Quelques minutes de retard pour Tuchel, qui ne devrait plus tarder maintenant.

[13h52]

On attendra les explications de Tuchel, mais cela ne veut pas dire que tout le monde sera dispo pour jouer 90 minutes. D'autant que le PSG a un autre gros match dans la semaine: ce sera Lyon dimanche soir.

[13h49]

Seulement 3 joueurs à l'infirmerie!

Le PSg vient de communiquer son point médical. Ca faisait longtemps qu'il était aussi peu fourni

Non disponibles pour Basaksehir:

Juan Bernat

Mauro Icardi

Pablo Sarabia

Disponible:

Julian Draxler

[13h40]

Autre enjeu de la soirée, le duel pour la première place entre la Juventus et le Barça, et Bruges qui peut passer devant la Lazio pour une place en 8e avec une victoire. Dans le groupe E, celui de Rennes, il n'y a absolument aucun enjeu, chacun sait déjà à quelle place il va finir.

[13h34]

Moise Kean accompagnera Tuchel en conf ce lundi.

[13h10]

Les données du problème sont simple pour le PSG: une victoire face aux Turcs de Basaksehir, déjà éliminés, et c'est la première place du groupe de Ligue des champions assurée, ce qui est un petit miracle vue la situation du PSG à la fin des matchs aller (3 pts en 3 matchs). Même un nul qualifierait le PSG , voire une défaite si Leipzig et Manchester ne font pas nul. Bref, le PSG a son destin entre ses mains, et c'est sans doute le message que va faire passer Tuchel, lui qui a reposé la plupart de ses cadres lors du déplacement à Montpellier ce week-end. Explications lors de la conférence de presse vers 14h.