RMC Sport

PSG: le petit reproche de Bianchi à Tuchel, qui fait du "très bon travail"

Invité exceptionnel de l'émission "Footissime" sur RMC Sport à deux jours du huitième de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et Manchester United (21h mercredi sur RMC Sport), Carlos Bianchi a reconnu tout le travail de Thomas Tuchel depuis son arrivée à Paris. Tout en ayant tout de même un petit reproche à faire au technicien allemand.

Thomas Tuchel se rapproche-t-il de l'entraîneur parfait pour le PSG? Pas tout à fait pour Carlos Bianchi. Invité exceptionnel de Footissime ce lundi sur RMC Sport, à deux jours du huitième de finale retour de Ligue des champions entre Paris et Manchester United (21h sur RMC Sport mercredi), l'ancien serial buteur du club dit sa préférence pour des coachs façon Carlo Ancelotti et Zinedine Zidane. Des taiseux, donc.

"Quand j'étais joueur, je n'écoutais jamais l'entraîneur"

"Il est en train de faire du très bon travail. Mais si j'avais quelque chose à lui reprocher... J'aime les entraîneurs comme Ancelotti ou Zidane, qui ne parlent pas, explique l'Argentin. Quand je regardais Emery, il perdait deux ou trois kilos! Il allait de droite à gauche... et lui (Tuchel) fait presque pareil. Il bouge beaucoup."

"J'aime les entraîneurs qui laissent jouer les joueurs. Quand j'étais joueur, je n'écoutais jamais l'entraîneur, poursuit Bianchi. Quand j'avais le ballon, il n'allait pas me dire à moi comment il fallait que je la mette au fond! Il faut laisser jouer tranquille les joueurs. Mais je crois qu'il est en train de faire un très beau travail, dans la continuité."

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport

"Les stats de Mbappé? Le football a changé"

Enthousiasmé par les performances de Kylian Mbappé, Carlos Bianchi met par ailleurs un bémol aux statistiques affolantes de l'attaquant. "Le football a changé", rappelle l'ancien Parisien, estimant difficilement comparables les prestations du Français avec celles de ses aînés du PSG. "Il a marqué autant parce que Cavani est blessé et Neymar n'est pas là, poursuit-il. Parce que les trois vont se partager la quantité de buts. Pour Neymar, c'est bien que Mbappé marque mais il veut marquer lui-même. Même chose pour Cavani." Face aux Red Devils, Neymar sera forfait et Cavani pourrait débuter (au mieux) sur le banc.

A.Bo