RMC Sport

PSG-Leipzig: les raisons de l'embrouille de Tuchel avec Nagelsmann et un membre du staff allemand

En deuxième mi-temps et après la rencontre, Thomas Tuchel s'est montré agacé et énervé par les fautes commises par les joueurs de Leipzig. Il s'est expliqué directement avec Julian Nagelsmann et un de ses préparateurs physiques.

L’affaire semblait entendue. 3-0 pour le PSG et un Leipzig à côté de ses pompes. Une charge un peu trop appuyée de Youssouf Poulsen sur Ander Herrera au cœur de la deuxième période a notamment eu le don d’agacer Thomas Tuchel. L’entraîneur du PSG l’a vertement fait savoir à son homologue Julian Nagelsmann sur le moment et à un préparateur physique de Leipzig à la fin de la rencontre. Selon lui, les fautes à répétition commises par les joueurs allemands et l’intensité physique imprimée n’étaient pas nécessaires à 3-0.

La colère de Thomas Tuchel contre Daniel Behlau

"Avec Julian, c'était chaud, mais entre deux entraîneurs, cela arrive fréquemment", a admis Tuchel devant les micros Sky Sports Deutschland après le match. Au coup de sifflet final, le technicien du PSG s’en était pris directement à Daniel Behlau, le préparateur physique du club allemand, alors que celui-ci discutait avec Eric Maxim Choupo-Moting et Thilo Kehrer, deux joueurs côtoyés à Schalke. "Cet entraîneur responsable de la préparation physique a voulu se mêler de quelque chose qui ne le regarde absolument pas. Point barre", a simplement relevé Tuchel.

"Il a eu peur pour ses joueurs, je comprends sa colère"

Lucide, Julian Nagelsamnn reconnaissait que son confrère n’avait pas totalement tort sur la dureté de ses joueurs: "Nous avons commis beaucoup de fautes, nous étions souvent en retard. Thomas s’en est plaint, il a eu peur pour ses joueurs. Au total, 34 fautes, c’est vrai que c'est un peu beaucoup. Je comprends parfaitement sa colère. Nous sommes passés à côté de notre sujet."

ThP