RMC Sport

PSG-Manchester City: pourquoi les Parisiens sont déjà sous pression

Le PSG accueille Manchester City, ce mardi, lors de la deuxième journée de la Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1). Un choc que les joueurs de Mauricio Pochettino abordent avec une exigence de résultat. Et beaucoup d’attentes sur les épaules.

Mauricio Pochettino a tenté de le nier en expliquant que chaque rencontre réprésente un test similaire pour le PSG. Mais ce choc face à Manchester City est bien le premier grand rendez-vous de la saison pour son équipe. Le plus prestigieux en tout cas. A l’heure de recevoir les Skyblues de Pep Guardiola, ce mardi en Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1), les stars de la capitale sont attendues au tournant. En mondovision. Avec déjà une grosse pression sur les épaules.

La faute à une campagne européenne entamée par un accroc au nord-ouest de la Belgique. Il y a quinze jours, les partenaires de Marquinhos ont décroché un pénible nul dans l’antre du Club Bruges, au terme d’une soirée globalement décevante (1-1). La première du trio Messi-Neymar-Mbappé n’a rien donné d’intéressant. Et Paris a même frôlé la correctionnelle face aux coéquipiers de Charles De Ketelaere.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir PSG-Manchester City et les meilleures affiches de la Ligue des champions

Une place en 8es de finale loin d’être acquise

Dans ce contexte, la venue des champions d’Angleterre, sur fond d'antagonisme politique entre le Qatar et les Émirats arabes unis, représente un premier tournant dans la compétition pour les leaders de Ligue 1. Face à l’équipe qui les a privés de finale la saison passée, les Parisiens ne doivent pas se manquer à nouveau. Sous peine de se mettre en grand danger dans la course aux 8es de finale. Car derrière, il faudra défier deux fois Leipzig, avant de se rendre à l’Etihad Stadium et de recevoir Bruges. Un parcours qui n’a rien d’un fleuve tranquille, surtout sans bouée de sauvetage.

Pour s’offrir une revanche face aux coéquipiers de Riyad Mahrez, le PSG pourra compter sur les retours de Lionel Messi et Marco Verratti, remis de leurs blessures au genou. Deux atouts non négligeables pour regarder City dans les yeux. Et proposer enfin un spectacle des grands soirs au Parc des Princes? Depuis son mercato estival de folie, Paris peine à se montrer convaincant sur le pré. Malgré un sans-faute impressionnant en championnat (huit victoires en huit journées), les coéquipiers de Neymar ne séduisent pas les foules jusqu’à présent.

Un système à trouver, une attaque à réveiller

Même si leurs dernières sorties ont laissé entrevoir une amélioration, le contenu de leurs performances n’est pas encore à la hauteur de leur talent. Neuf mois après son arrivée sur le banc, Pochettino n’a toujours pas accouché de la bonne formule et son PSG manque de certitudes. A l’image de sa ligne offensive, qui semble un peu grippée à l’aube de l’automne. Entre un Neymar volontaire mais trop brouillon et un Mbappé moins efficace.

Les retrouvailles avec City peuvent permettre au duo de retrouver l’étincelle. Et mettre fin à la polémique née contre Montpellier, samedi dernier (2-0), lorsque l’attaquant français s’est plaint de ne pas avoir été servi par le meneur de jeu brésilien. Il faudra une victoire ou un nul très séduisant pour lever les crispations. Et ramener une vraie sérénité autour du club. Dans le cas contraire, le ciel pourrait rapidement s'obscurcir au-dessus du Camp des Loges.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport