RMC Sport

PSG-OL: des banderoles au Parc pour soutenir les féminines parisiennes

Le PSG et l’OL vont s’affronter au Parc des Princes, ce mercredi (18h sur RMC Sport 1 et RMC Story), en quart de finale aller de la Ligue des champions féminine. Un choc entre les deux meilleures équipes françaises qui se disputera à huis clos. Mais devant plusieurs grands messages déployés par les ultras parisiens en tribunes.

De l’électricité dans l’air. Et un statut à revendiquer: celui de meilleure équipe de France. Le PSG et l’OL ont rendez-vous au Parc des Princes, ce mercredi, en quart de finale aller de la Ligue des champions féminine (18h sur RMC Sport 1, BFM Lyon et RMC Story). Onze jours après le report de leur match de D1, en raison de plusieurs cas de Covid-19 chez les Parisiennes, les deux rivaux vont pouvoir en découdre. Pour leur septième confrontation sur la scène européenne.

>> Suivez en direct le parcours de l'OL en Ligue des champions sur RMC Sport

Après des années de suprématie, les Lyonnaises, quintuples tenantes du titre, sont moins souveraines depuis quelques temps. Elles ont d’ailleurs perdu 1-0 lors de leur dernière venue dans la capitale, en novembre dernier, sur un but de Marie-Antoinette Katoto. Le PSG occupe depuis la première place du championnat, avec un point d’avance sur l’OL.

"Tout le peuple parisien est avec vous"

Il sera donc question de revanche Porte d’Auteuil. "L’OL est remis en question chaque année. On est à l’équipe à battre, on est dans cet état d’esprit, explique Jean-Luc Vasseur, le coach lyonnais, qui pourra compter sur les retours d’Eugénie Le Sommer et Amandine Henry. On avait manqué le match de novembre à Paris. C’était en championnat, là c’est la Ligue des champions. On veut écrire une autre histoire." Les Parisiennes aussi ont envie de frapper fort. Mais en auront-elles les moyens physiques après quinze jours sans jouer? "On sait que ça ne va pas être facile, reconnaît leur entraîneur Olivier Echouafni. On vient de passer huit jours sans entraînement et on s’attaque à un monstre européen. Il va falloir être très solidaires."

Pour trouver ce surplus d’énergie, les coéquipières d’Irene Paredes pourront tourner la tête vers le Virage Auteuil. Comme ils le font pour les matchs des hommes, les ultras parisiens ont déployé plusieurs banderoles d’encouragements dans les tribunes. "Tout le peuple parisien avec vous. Vous êtres notre fierté", peut-on lire sur les gradins rouges et bleus. De quoi donner de la force aux joueuses de la capitale, qui ont éliminé le Slavia Prague dans des conditions originales au tour précédent. Après une victoire 5-0 à l’aller et une défaite 3-0 sur tapis vert au retour (en raison de leurs nombreux cas de Covid-19).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport