RMC Sport

PSG-Real: la première réaction de Pochettino après le tirage polémique

Finalement opposé au Real Madrid pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le PSG a mis plus de 24 heures à réagir à l'annonce de ce tirage au sort. Mauricio Pochettino s'attend à une confrontation "difficile" et ne s'inquiète pas pour l'heure des différents "états de forme" des deux équipes.

Plus de 24 heures après le tirage au sort rocambolesque des huitièmes de finale de Ligue des champions, le PSG est sorti du silence. Initialement, le club parisien héritait d'une confrontation face à Manchester United, avant un imbroglio qui a obligé l'UEFA à effectuer un nouveau tirage. Finalement, le PSG jouera face au Real Madrid pour le premier tour de la phase à élimination directe.

Pour l'équipe de Mauricio Pochettino, qui a terminé à la deuxième place de sa poule, c'est forcément un adversaire très compliqué. "Ce sera une double confrontation difficile car c'est une équipe qui a un super coach et de super joueurs. Nous allons affronter le Real Madrid qui est une équipe habituée à gagner la Ligue des champions, une équipe avec une histoire et beaucoup d'expérience, a indiqué le technicien argentin pour la chaîne officielle du club. Il est donc clair que nous aurons à jouer un match très difficile."

"Les états de forme en ce moment comptent peu"

Revenu sur le banc de touche du Real Madrid l'été dernier, Carlo Ancelotti n'a mis que peu de temps à retrouver ses marques. Son équipe domine actuellement la Liga après 17 journées, avec des victoires contre le FC Barcelone ou l'Atlético de Madrid. Le club madrilène compte huit points d'avance sur le FC Séville en championnat, et n'a connu qu'une défaite en Europe. Mais malgré ce revers face au Sheriff Triaspol, le Real Madrid a terminé à la première place de son groupe.

"Ce sera en février, les états de forme en ce moment comptent peu. L'important est d'arriver en février dans les meilleures conditions, d'évaluer chaque joueur individuellement, a déclaré Pochettino. Il y a toujours une part de chance sur l'état de l'équipe, les blessures par exemple peuvent affecter une équipe. C'est une confrontation éliminatoire qui est jouée à un moment déterminé et où plusieurs facteurs peuvent influer."

La rencontre entre les deux clubs sera forcément particulière à bien des égards, entre les rumeurs qui entourent l'avenir de Kylian Mbappé, les retrouvailles de Sergio Ramos ou de Carlo Ancelotti avec leur ancienne équipe, mais aussi Lionel Messi qui retrouvera un vieux rival. Lors de la saison 2017-2018, le Real Madrid éliminait le PSG au même stade de la compétition.

GL