RMC Sport

Riolo: "Le PSG est mort au Camp Nou !"

Daniel Riolo

Daniel Riolo - RMC Sport

Retour sur la défaite historique du PSG au Camp Nou face au Barça !

Pire début, c’était impossible. 1/0 avant même la 3e minute. Un PSG très bas, trop bas, attentiste, c’est tout ce qu’il ne fallait pas faire. Un ballon anodin dans la surface, une attitude passive de Trapp et un but bête !

>> En vidéo: les buts de Barça-PSG (6-1)

Le PSG est tendu et ne garde pas le ballon plus de 10 secondes. Le Barça joue dans le camp parisien et mène sans même avoir mis la pression. La nervosité est palpable presque incompréhensible. Pas une passe n’arrive. Le Barça fait tourner le ballon tranquillement. On attend Verratti, Rabiot au milieu pour gérer un peu le ballon, mais les 2 sont transparents.

>> Revivez Barça-PSG (6-1)

Le PSG souffre sans être surclassé

Le Barça monte vite au pressing et récupère vite le ballon. C’est exactement le match qu’on ne devait pas voir côté PSG. Chaque attaque, chaque approche, semble mettre les Parisiens en panique. Le PSG ne sort pas et défend beaucoup trop bas. Pourquoi se mettre ainsi devant sa surface ? Le PSG souffre sans même être surclassé, c’est d’abord son stress que Paris doit contenir ! Les cartons tombent, trop, preuve d’un manque de contrôle. Le temps qui passe est le seul allié du PSG. Les fautes près de la surface s’accumulent. Après 30 minutes aucun signe de détente n’est visible. Le PSG a besoin d’un minimum de maîtrise, mais là encore aucun signe visible.

>> Barça-PS: l'énorme tifo déployé au Camp Nou

Sur le côté droit, Rafinha est trop libre. Il faut serrer les marquages. Réussir les passes. Verratti doit tirer l’équipe, il ne peut pas afficher ce niveau ! Rabiot est également loin d’un niveau LDC. Et ce n’est pas le Barça qui est énorme, c’est le PSG qui a peur !

Paris a donné deux buts

Dominés, les Parisiens tiennent leur avance. Il n’y a que ça de rassurant. Dans la bagarre, seul Matuidi surnage. Tenir jusqu’à la pause avec ce 0/1 serait excellent. Mais au lieu de ça, Paris offre le 2/0 avec un but ridicule. Les regards sont perdus. Kurzawa arrive au terme d’une action défensive pas maîtrisée par Marquinhos ! On assiste peut-être au début de la catastrophe ! Et heureusement que le Barça n’est pas plus tranchant, parce que le score pourrait être plus terrible ! Il s’agit de nerfs, d’émotions bien plus que de football ! Le Barça joue au foot face à un PSG apeuré ! Un Paris qui a donné 2 buts et qui, à la pause, est en grand danger !

S’il n’y a pas de réaction, le PSG est prêt au naufrage. Les premières minutes de la seconde période sont meilleures. Paris monte d’un cran, que dis-je de dix crans ! Le PSG doit jouer et ne plus attendre la peur au ventre. Mais après avoir donné 2 buts, Paris donne un penalty dès la 48è ! C’est proprement hallucinant. Le PSG répond avec une attaque, enfin ! Cavani touche le poteau ! Le Barça a 30 minutes pour mettre le 4e et on ne voit pas comment il ne le ferait pas maintenant !

Le PSG entre un peu plus dans le match. C’est mieux, mais c’est peut-être trop tard. Le bloc est plus haut et l’agressivité plus claire. Le Barça est enfin gêné dans ses transmissions ! Et il est bien entendu fou de constater qu’en jouant un peu mieux, le PSG crée le danger ! Je dis fou parce qu’il fallait jouer plus haut bien plus tôt ! Sur un coup-franc bien joué par Verratti, la déviation de Kurzawa trouve Cavani qui marque ! Le Barça doit en mettre encore 3. Mais le plus important, c’est de voir Paris placer des contres, c’est de voir le PSG qu’on aurait dû voir d’entrée ! Il ne faut pas jouer avec le temps, juste contrôler ses émotions et profiter des espaces que le Barça est obligé de laisser !

Le PSG a enfin la bonne attitude, celle qu’il faut. Souffrir et se battre ! Le Barça fait plus de fautes, perd plus de ballons. Le vent tourne ! Les Catalans deviennent nerveux. C’est fou comme dans ce match, il s’agit plus de mental que de foot. Le premier changement tactique d’Emery (celui de Di Maria était un poste pour poste) c’est Aurier à la place de Draxler. Je n’aime pas trop l’idée. La tendance à reculer doit être combattue. Même si Meunier va jouer plus haut, le message n’est pas bon. Ça avait fonctionné à Lyon, mais là, j’aurais aimé voir la maîtrise de Pastore !

Le PSG peut-il s'en remettre ?

Le PSG fait désormais le match qu’on attendait. Avec plus de lucidité, certaines situations pourraient même être mieux exploitées. La peur a quitté le Camp Nou. On le croit. Neymar lui est encore là. Il claque un sublime coup franc. 4/1 ! Dans la foulée, le Barça obtient un pénalty ! Le PSG se remet à trouiller ! 5/1 à la 90è ! C’est fou, dingue ! 5 minutes de temps additionnel. Le cauchemar est là ! Et oui le 6earrive !

Tout le monde a fauté. La préparation mentale a échoué. Les joueurs ont échoué. Le coach a échoué. C’est du jamais vu. Historique. Le PSG peut s’en remettre ? Je ne crois pas.