RMC Sport

Sans Glik, comment Monaco va tenir la baraque contre Manchester City?

Jemerson

Jemerson - AFP

Suspendu, Kamil Glik manquera à Monaco mercredi soir contre Manchester City en huitième de finale retour de Ligue des champions. En son absence, Jemerson et Andrea Raggi vont devoir dissiper les craintes pour suppléer un joueur devenu presque indispensable.

L'essentiel: apprendre de ses erreurs

Andrea Raggi et Jemerson ont déjà été alignés ensemble, mais ils ont rarement été des motifs de satisfaction. Sur leurs trois dernières associations, ils ont encaissé six buts. Trois contre Leverkusen en phase de groupes de Ligue des champions en décembre dernier (0-3) et trois autres contre Marseille en huitième de finale de la Coupe de France il y a deux semaines (4-3, a.p.).

A lire aussi >> Pourquoi Monaco peut le faire contre Manchester City

A titre individuel, l’Italien réalise une saison plutôt décevante. Longtemps sollicité pour sa polyvalence, Raggi est désormais barré par Almamy Touré et Jorge au poste de latéral où il paye son déficit de vitesse. Il garde toutefois la préférence de Leonardo Jardim dans l’axe. Titulaire lors du match aller en l’absence de Jemerson, suspendu, il n’a pas démérité malgré les cinq buts encaissés.

La différence: s'affirmer sur le terrain

En l’absence du taulier, Raggi et Jemerson doivent se répartir les tâches. L’Italien, un des doyens de l’effectif monégasque (32 ans), doit assumer un leadership sur le terrain. Il est connu comme un soldat toujours prêt au combat, il faudra aussi qu’il tienne le rôle de sergent pour maintenir l’ordre chez les jeunes troupes qui l’entourent.

A lire aussi >> Pourquoi Monaco-Manchester City peut être encore plus dingue que le match aller

Le Brésilien de 24 ans doit s’émanciper de Kamil Glik et prouver qu’il mérite sa place de titulaire pour ses seules qualités. Celui qui se faisait surnommer "Blackenbauer" dans son pays natal manque de sérénité quand il n’est pas au côté de l’international polonais. Lors de la défaite contre Leverkusen, match sans enjeu pour le classement du groupe, il reçoit un carton jaune évitable qui le prive de huitième de finale aller à Manchester.

Le bonus: se montrer décisif sur coup de pied arrêté

Kamil Glik, en plus d’être un défenseur de choix pour l’arrière-garde monégasque, est également redoutable sur les phases arrêtées. Il n’est pas seulement un bon joueur de tête, il sait aussi réaliser des gestes d’attaquant parfois miraculeux comme cette volée dans le temps additionnel contre le Bayer Leverkusen en Ligue des champions (1-1).

Le Polonais a déjà marqué sept buts cette saison. Inversement, Raggi et Jemerson ont moins de réussite. Le Brésilien a marqué une fois cette saison alors que l’Italien est resté muet. Il semble peu probable que Leonardo Jardim s'appuie sur sa charnière pour rattraper deux buts de retard, mais cette équipe de l'ASM n'est pas à une surprise près.

J-B.C.