RMC Sport

Tottenham-Manchester City: Son, sur un sauvetage de justesse, offre l'avantage aux Spurs

Tottenham a pris une petite option en battant Manchester City ce mardi, dans son nouveau stade (1-0), en quart de finale aller de la Ligue des champions. Un but d'Heung-min Son place les Spurs en bonne posture... face aux choix étonnants de Pep Guardiola.

Le Tottenham Hotspur Stadium est bel et bien son nouveau jardin. Mercredi dernier, Heung-min Son avait inauguré le nouveau stade des Spurs en y inscrivant le premier but contre Crystal Palace (2-0), dans ce premier match dans la superbe nouvelle enceinte londonienne. Et c'est de nouveau lui qui a réglé la mire ce mardi, lors du quart de finale aller de Ligue des champions remporté par Tottenham face à Manchester City (1-0).

Pep Guardiola avait réservé de nombreuses surprises dans son onze de départ. Privé de Bernardo Silva, blessé à l'entraînement la veille, le Catalan avait choisi de laisser sur le banc Kevin De Bruyne ou Leroy Sané, faisant confiance à Riyad Mahrez et Ilkay Gündogan. Mais sa formule au milieu de terrain n'aura pas fait mouche, et même souvent fait briller le très bon duo Winks-Sissoko.

Les choix discutables de Guardiola

Avec des latéraux (Kyle Walker et Fabian Delph, préféré à Benjamin Mendy, pas dans le groupe) pas toujours rassurants défensivement, les Skyblues ont souffert. Ils avaient pourtant dans les pieds - et de façon un peu chanceuse - la balle de l'ouverture du score à la 13e minute sur un penalty sévère, accordé pour une main de Danny Rose. Mais Sergio Agüero, titulaire et de retour de blessure, a buté sur Hugo Lloris.

Les choix de Pep Guardiola justement. Le technicien n'a activé ses deux hommes potentiellement les plus forts - Kevin De Bruyne et Leroy Sané - qu'à la 89e minute, lors de leur entrée en jeu. Très tardif. Le champion d'Angleterre a beau devoir gérer sur tous les fronts avec un possible quadruplé en fin de saison, peut-il vraiment se permettre de contrôler en Ligue des champions?

Sans Kane au retour?

Heung-min Son en a profité en ouvrant le score à la 79e minute. Un but contrôlé par l'assistance-vidéo. Car avant de placer sa frappe du gauche, le Sud-Coréen avait sauvé d'extrême justesse (et probablement de quelques millimètres seulement) un ballon à la limite de la sortie de terrain, à gauche du but d'Ederson. Le but de l'espoir pour Tottenham qui, même à domicile, ne partait pas favori. Mais une avance trop légère pour être insurmontable au retour pour les Cityzens. 

-
- © -
Le sauvetage de Son
Le sauvetage de Son © -

D'autant que dans huit jours, à l'Etihad Stadium, les Spurs joueront peut-être sans Harry Kane. L'attaquant anglais, qui a vécu un match compliqué, est sorti à cloche-pied à la 55e minute, après avoir vu sa cheville gauche écrasée par Fabian Delph. Le joueur est rentré directement au vestiaire. Sans lui, Tottenham a gagné ce match. Mais chez les Skyblues, la mission s'annonce tout de même ardue.

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et suivre la Ligue des champions

A.Bo