RMC Sport

Une commotion avant ses bourdes? Liverpool fait passer un scanner à Karius pendant ses vacances

Karius

Karius - AFP

Coupable de deux bourdes lors de la finale de Ligue des champions perdue par Liverpool face au Real Madrid (3-1), Loris Karius avait été percuté par Sergio Ramos en début de seconde période. Selon ESPN, le club anglais a demandé au gardien allemand de passer un scanner pendant ses vacances pour vérifier s'il n'avait pas été victime d'une commotion cérébrale.

Samedi 26 mai, on joue la 48e minute de la finale de la Ligue des champions entre le Real et Liverpool, à Kiev. Dans la surface de réparation des Reds, Sergio Ramos percute Loris Karius et se fend d'un coup de coude passé inaperçu aux yeux de l'arbitre. La suite est connue.

Trois minutes plus tard, une mauvaise relance du gardien allemand permet à Karim Benzema d’ouvrir le score. Sadio Mané lui répond, mais Gareth Bale assure la victoire madrilène avec un doublé, bien aidé par une nouvelle erreur de Karius sur son deuxième but. Problème, l'Allemand était peut-être diminué physiquement.

Karius a vu un spécialiste des commotions en NFL

Selon les informations d’ESPN, Liverpool a demandé à Karius de passer un scanner pendant ses vacances aux Etats-Unis. Le staff des Reds craint qu'il ait été victime d'une commotion cérébrale sur le choc avec Sergio Ramos, que l'UEFA a décidé de ne pas sanctionner a posteriori. Karius a rencontré à Boston le médecin Ross Zafonte, spécialisé dans le traitement des joueurs de NFL ayant souffert de blessures à la tête. Des informations que Liverpool n'a pas souhaité confirmer ou démentir auprès d'ESPN.

RR