RMC Sport

Youth League: la Fédé grecque s'excuse après l'agression de supporters pendant Olympiacos-Bayern

Après un match de Youth League entre Olympiacos et le Bayern marqué par l'agression de supporters de la part de hooligans masqué, la Fédération grecque de football a présenté ses excuses au club allemand.

La Fédération grecque de football a présenté ce jeudi des excuses à son homologue allemande, pour l'agression par des hooligans masqués de supporters lors d'un match de jeunes entre l'Olympiacos et le Bayern Munich au Pirée.

"Je veux exprimer la profonde compassion et les sincères excuses de toute la famille du football grec au sujet de l'incident odieux et inacceptable qui a eu lieu lors du match de Youth League", a écrit le président de la Fédération grecque, Evangelos Grammenos.

Une invasion de hooligans masqués

Le Bayern Munich a déposé mercredi une plainte auprès de l'UEFA après cette agression qui a fait au moins trois blessés. La Youth League oppose les équipes U19 des clubs engagés en Ligue des champions. Les jeunes pousses du Bayern menaient 4-0 contre l'Olympiacos à la 81e minute lorsque environ 80 hooligans, cagoulés, casqués pour certains et armés de bâtons ont fait irruption dans le stade pour s'attaquer à la tribune des supporters allemands.

Une arrestation, cinq individus recherchés

La police grecque a pour l'instant annoncé l'arrestation d'un supporter de 31 ans de l'Olympiacos et la saisie lors de la perquisition de son domicile d'un pistolet, de cartouches, de feux d'artifice ou de poings américains. Cinq autres hooligans ont été identifiés et sont recherchés.

Le sous-secrétaire d'Etat grec aux Sports Lefteris Avgerakis a annoncé que le gouvernement allait fermer les clubs de supporters ne respectant pas la législation, ajoutant que des dizaines, y compris des supporters d'équipes de l'élite, n'étaient pas déclarés.

La rédaction avec AFP