RMC Sport

Megan Rapinoe critique Caitlyn Jenner sur la question des athlètes transgenres

Dans une émission diffusée sur YouTube, la footballeuse américaine Megan Rapinoe s’en est pris à la politicienne transgenre Caitlyn Jenner, qui a affirmé que les athlètes hommes devenus femmes ne devraient pas être autorisées à jouer dans des équipes sportives féminines.

Ancien athlète olympique devenu transgenre en 2015, Caitlyn Jenner suscite la controverse pour s’être opposée à l’idée que "des garçons biologiques transgenres puissent participer à des compétitions sportives féminines à l'école".

Revendiquant une "question d’équité", celle qui est engagée dans une carrière de politicienne, candidate au poste de gouverneur de Californie, répondait à un journaliste l’interrogeant sur les législations anti-transgenres adoptées dans plusieurs États républicains depuis le début de l’année, comme l’Arkansas où les athlètes transgenres ne peuvent pas intégrer des équipes sportives féminines.

"Tu étais une athlète exceptionnelle. Tu n’es pas une politicienne exceptionnelle"

Des propos polémiques, qui ont vivement été critiqués par la star américaine Megan Rapinoe, footballeuse porte-parole de la question LGBT aux Etats-Unis et de l’égalité de salaires pour les femmes. Dans l’émission "The Cooligans" diffusée lundi sur le compte YouTube de Fubo Sports Network, l’internationale américaine de 35 ans a apostrophé Caitlyn Jenner. "Tu étais une athlète exceptionnelle. Tu n’es pas une politicienne exceptionnelle", a regretté la Ballon d’Or féminin 2019, qui joue actuellement pour l'OL Reign, basé à Seattle.

Star de la télé-réalité américaine et beau-père de Kim Kardashian, celle qui fut un sportif reconnu sous le nom de Bruce Jenner avait remporté la médaille d’or au décathlon lors des Jeux olympiques de 1976, à Montréal, avec la meilleure note alors jamais enregistrée (8 618 points).

Romain Daveau Journaliste RMC Sport