RMC Sport

Mondial des clubs : Et de cinq pour Ribéry et le Bayern !

Franck Ribéry a été élu meilleur joueur du Mondial des clubs

Franck Ribéry a été élu meilleur joueur du Mondial des clubs - -

Largement supérieur au Raja Casablanca, battu 2-0 en finale ce samedi soir, le Bayern Munich a remporté sa première Coupe du monde des clubs. Franck Ribéry gagne là son cinquième trophée en 2013.

Souvent, les discours trop lisses des entraîneurs ne sont pas suivis d’actes par leurs joueurs. Mais quand Pep Guardiola donne de la voix en affirmant que « le Bayern est prêt, veut remporter ce titre et fera tout pour ça », ses paroles sont pris au pied de la lettre. En finale du Mondial des clubs ce samedi soir, le Bayern Munich n’a fait qu’une bouchée du Raja Casablanca (2-0). Dominateurs de bout en bout, les Bavarois ont apposé leur patte sur une rencontre à sens unique. Même en l’absence d’Arjen Robben et de Bastian Schweinsteiger, blessés, le Rekordmeister a étalé une aisance et une maîtrise collective remarquables. Le Raja Casablanca ne s’est pas montré ridicule mais a juste été réduit au rang de spectateur impuissant, malgré la ferveur du public marocain. La formation de Faouzi Benzarti s’est ainsi attelé à défendre face aux incessants assauts allemands, ne se montrant que deux fois dangereux en 90 minutes, sur une frappe rasante de Chtibi à la suite d’un mauvais dégagement de Neuer (38e) et une frappe de peu au-dessus signé Moutouali en fin de match (82e). 

La possession de balle, si chère à Pep Guardiola, le champion d’Europe en titre l’a eue du début à la fin (75% !). En mettant rapidement le pied sur le ballon, les Munichois ont éteint tout suspense, quand bien même celui-ci demeurait bien mince avant le début du match. Dès la 7e minute, Dante a ouvert le score, assurant à ses coéquipiers une soirée plus que paisible. Le défenseur central brésilien était suivi quelques minutes plus tard par Thiago Alcantara, lequel est venu sur une belle frappe concrétiser une domination déjà excessive (22e). 

Et maintenant, le Ballon d'Or ?

Le score final entre les deux équipes aurait d’ailleurs pu s’alourdir bien plus. Sans la maladresse de Thiago (40e) puis de Shaqiri qui, aux six mètres, a vu échouer sa frappe sur la barre transversale d’Askri (62e). Supérieur techniquement, le Bayern Munich a passé ensuite la seconde période à conserver le ballon afin de préserver son avance. Grâce à ce succès, Pep Guardiola remporte sa troisième Coupe du monde des clubs et offre au Bayern la première dans son histoire. Tout juste élu joueur de l’année en Bundesliga, Franck Ribéry ajoute à un cinquième trophée à une année 2013 mirifique, où il aura tout raflé avec son club. Ne reste plus dès lors qu’à connaître le lauréat du Ballon d’Or. Et là, le Français pourra finir en beauté une année où il aura été au sommet.

Lire aussi : >> En images : Les 30 entraîneurs les mieux payés
>> Ballon d'Or : Ribéry divise la Dream Team
>> Ribéry, la soupe à la grimace 

dossier :

Franck Ribéry

R.D.