RMC Sport

OM: Eyraud très amer sur l'échec avec Rami

Lors de la conférence de presse d'avant-match face au Napoli (dimanche 21h), le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud est revenu sur la procédure en cours contre Adil Rami. Et évoque un gâchis pour toutes les parties.

Le torchon a peut-être fini de brûler entre l'OM et Adil Rami. Sous le coup d'une procédure disciplinaire depuis le mois de juin, notamment pour avoir séché un entraînement - selon le club - afin de participer au tournage d'un épisode de Fort Boyard, le champion du monde ne devrait plus jamais porter le maillot olympien. Mercredi, on apprenait qu'une audience de conciliation avait eu lieu entre le club et le joueur à la commission juridique de la LFP. Audience vaine puisque le club assure ne jamais avoir été mis au courant de l'escapade charentaise du joueur, qui dit le contraire, et aimerait se séparer de lui pour faute grave, donc sans indemnité.

"Que ce soit le joueur, le club, les dirigeants... C'est un échec" regrette Eyraud

Interrogé sur cette affaire en conférence de presse à quelques jours du match face au Napoli (dimanche 21h) en amical, le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud a expliqué regretter toute cette histoire. "Il y a une procédure en cours. Je ne suis pas en mesure de décrire dans le détail ce qui peut se passer. On arrive à l’issue de cette procédure, ça me semble clair. Ce que je peux dire, c’est que c’est un échec pour tout le monde. Il n’y a ni perdant, ni gagnant. Que ce soit le joueur, le club, les dirigeants. C’est un échec. Mon rôle c’est de protéger nos joueurs, de les défendre quand ils sont injustement attaqués. De les mettre dans les meilleures conditions pour s’entraîner et jouer au plus haut niveau. Mon rôle c’est aussi d’être le gardien de l’institution. Un joueur a des droits mais aussi des devoirs. C’est une partie de mon travail."

Le dénouement de cette affaire serait donc proche, et Rami ne devrait plus être un joueur de l'OM d'ici peu.

RMC Sport