RMC Sport

Paris FC-Juvisy-Racing : vers la création d’un nouveau club à Paris

Le stade Charléty

Le stade Charléty - AFP

Le Paris FC, club de National, et Juvisy, club de D1 féminine, ont acté leur rapprochement. Ces deux entités ne devraient plus faire qu’une à partir de la saison prochaine, tandis que le club du Racing a également été sondé pour partager ses infrastructures dans ce projet de nouveau grand club parisien.

Le nom et le logo restent encore à déterminer. Le manager général du Paris FC Pierre Dréossi travaille d’ailleurs sur ce dossier. Car le PFC et Juvisy vont bientôt être regroupés sous une même bannière. Président du PFC, Pierre Ferracci a confirmé ce mardi sur RMC la fusion de son club, pensionnaire du National, avec celui évoluant en D1 féminine.

« Le rapprochement avec Juvisy est acté. On va procéder aux opérations juridiques qui vont nous permettre de ne faire qu’un dès la saison prochaine. Ça va permettre à ce nouveau club de continuer en D1 féminine et en National chez les hommes. Avec l’objectif de retrouver la L2 dans les deux ans et à terme d’avoir un autre club parisien dans l’élite. »

A lire aussi >> PSG: Cavani annonce qu'il va prolonger

Le Racing dans la danse ?

Mais pour continuer à se développer, ce nouveau club va devoir trouver les infrastructures adéquates. Et c’est là qu’intervient un troisième acteur : le club amateur du Racing (DH), également contacté pour rejoindre le projet. « Avec le PFC, on tourne autour de Paris depuis un moment, explique Ferracci. On a donc ciblé le terrain de Colombes pour s’installer, puisque l’équipe de rugby va partir. C’est pour cela qu’on discute avec le Racing. Alors peut-être qu’un jour on pourra parler de fusion, mais on n'en est pas encore là avec eux. »

A lire aussi >> PSG : on a étudié le temps de jeu de Pastore cette saison (et c’est vraiment triste)

Les matchs à Charléty

Côté terrains, les matchs de l'équipe masculine se tiendront toujours à Charléty, dans le XIIIe arrondissement de la capitale. Le stade de Jean-Bouin n'entrant pas dans les négociations, sauf descente en National du Red Star, actuellement 16e de Ligue 2. Le club féminin jouera lui aussi à Charléty, mais pas l'intégralité de la saison, seulement quelques matchs.

En attendant, le dossier de création doit être envoyé à la FFF avant le 31 mars si ce nouveau club de Paris veut voir le jour dès la saison prochaine. Tout semble en bonne voie, mais il reste un bémol. Pour que tout soit acté, les clubs concernés doivent être en bonne santé financière lors de leur passage devant la DNCG.

A lire aussi >> PSG: Ancelotti veut récupérer Verratti (et il y travaille déjà)

D.W avec Y.T, A.R et J.Re