RMC Sport

Pogba, Courtois, Mascherano… les votes étonnants du Ballon d’Or

-

- - -

Si Cristiano Ronaldo a remporté ce lundi le troisième Ballon d’Or de sa carrière, la superstar portugaise n’a pas fait l’unanimité partout. L’occasion pour RMC Sport de vous révéler certains votes pour les moins… surprenants.

Pogba Ballon d’Or… pour Tahiti !

C’est certainement l’un des votes, si ce n’est LE vote le plus inattendu de cette cuvée 2014. Certes, le milieu de terrain de la Juve illumine les terrains de Serie A toutes les semaines (ou presque). Sa technique est un vrai régal pour les yeux et son statut de Golden Boy (Ballon d’Or des moins de 21 ans) lui prête l’espoir de soulever, un jour, le précieux trophée comme Michel Platini ou Zinedine Zidane avant lui. Mais de là à le lui attribuer dès aujourd’hui… voilà un pas qu’a franchi Luc Ollivier, journaliste tahitien, qui en a fait son lauréat devant James Rodriguez et Manuel Neuer. Ses confrères du Bhoutan et du Vanuatu l’ont mis en 2e position. Quant à Prince Oniangué, joueur de Reims et capitaine du Congo, il place Pogba sur la dernière marche de son podium, comme Ephraim Mashaba, sélectionneur de l’Afrique du Sud et le journaliste maltais Charles Camenzuli.

Thibaut Courtois et Javier Mascherano avaient la cote eux aussi

Pour Javier Aguirre, le sélectionneur du Japon, Quinton Griffith, le capitaine d’Antigua et Barbade et Vincent Kompany, le capitaine de la… Belgique, c’était Thibaut Courtois le meilleur joueur de l’année en 2014. Pas pour Marc Wilmots qui a placé son gardien de but à la troisième position de son vote, derrière Arjen Robben et Manuel Neuer. L’autre grosse surprise de ces suffrages n’est autre que celui du sélectionneur anglais Roy Hodgson, qui a tout simplement placé en tête l’Argentin Javier Mascherano… devant le capitaine allemand Philipp Lahm et Manuel Neuer.

Deschamps et Lloris pas d’accord pour Benzema

Le sélectionneur de l’équipe de France et son capitaine ont tous deux placé Karim Benzema dans leur trio gagnant. Mais pas à la même place. Pour Didier Deschamps, l’avant-centre du Real Madrid figure en 3e position, derrière Cristiano Ronaldo et Manuel Neuer. Pour son gardien de but, Hugo Lloris, l’ancien Lyonnais est un petit peu mieux placé. Le Français est 2e, derrière Cristiano Ronaldo toujours mais devant Manuel Neuer cette fois. En revanche, pour le journaliste de Djibouti, pas de doute : c’était Benzema le meilleur !

Ibra n’a « zlatané » que trois pays

Décidément, en ce moment, Zlatan Ibrahimovic va de déception en déception. La star du PSG, qui n’a pas été élu comme le meilleur sportif suédois de l’histoire, n’a pas trusté beaucoup de votes pour le Ballon d’Or 2014. Ils ne sont que trois à avoir été émerveillés par l’année du Scandinave : le capitaine du Monténégro Mirko Vucinic, le sélectionneur de l’Afghanistan, Erich Ruthmöller et… son propre sélectionneur en équipe nationale, le Suédois Erik Hamren.

Messi-C. Ronaldo, « les copains d’abord »

Autant casser le suspense tout de suite : Lionel Messi n’a pas voté pour Cristiano Ronaldo et le désormais triple lauréat du Ballon d’Or n’a pas donné de voix, lui non plus, à son rival argentin. Sans surprise, bien évidemment. Mais il fallait bien que nos deux capitaines, respectivement de l’Albiceleste et du Portugal, votent. Le joueur du Barça a fait parler à 80 % la fibre patriotique en faisant de son coéquipier en sélection Angel Di Maria son premier choix et de son compère au FC Barcelone, Javier Mascherano, son troisième larron, Andrès Iniesta arrivant en 2e position de son podium. Cristiano Ronaldo, lui, a fait un vote 100 % Real Madrid : Sergio Ramos d’abord, puis ses deux acolytes de la « BBC », Gareth Bale puis Karim Benzema. Les héros, comme lui, de la « Décima ». On continue ? Le capitaine uruguayen Diego Godin a placé Diego Costa et Thibaut Courtois en 1 et 2 de son podium, devant Arjen Robben. Les copains d’abord quoi.

la rédaction