RMC Sport

Angleterre: Gomez "dévasté" après les sifflets de Wembley

Selon le Telegraph, Joe Gomez serait dévasté par les sifflets reçus, jeudi soir lors de son entrée en jeu pendant Angleterre-Monténégro (7-0). Le défenseur anglais a été visé quelques jours après un accrochage avec son coéquipier, Raheem Sterling.

Le récital de l'Angleterre face au Monténégro (7-0), jeudi, a été gâché par les sifflets émis contre Joe Gomez. Déjà pris à partie par quelques supporters lorsqu'il s'échauffait, le défenseur a été hué de manière plus copieuse par son propre public lors de son entrée en jeu à la 70e minute de la rencontre. Une réaction à son accrochage avec Raheem Sterling lundi sur fond de rivalité entre Liverpool et Manchester City, qui s'étaient affrontés la veille en championnat (3-1 pour les Reds) dans le choc pour le titre.

Southgate a passé un long moment à le réconforter

Selon le Daily Telegraph, Joe Gomez serait "dévasté" par l'accueil du public à son égard alors que sa famille était présente dans les travées de Wembley. Ses coéquipiers auraient aussi été surpris et très énervés par ses sifflets. Après avoir défendu publiquement son joueur et condamné le comportement du public, Gareth Southgate aurait passé un long moment à réconforter son joueur. Il aurait aussi reçu le soutien de Chris Powell, un membre du staff qui le connaît depuis ses premiers pas au sein du club de Charlton. 

Certains observateurs ont pensé que les sifflets étaient initialement destinés à Raheem Sterling, sanctionné pour ce match par son sélectionneur après s'en être pris à Gomez mais présent dans les tribunes. Une image diffusée sur écran géant l'a d'ailleurs montré en train d'applaudir l'entrée en jeu de son coéquipier. Il a aussi défendu le défenseur de Liverpool dans de nombreux messages sur Twitter, après lui avoir présenté ses excuses en privé. Il devrait faire son retour sur le terrain, lundi au Kosovo. 

NC