RMC Sport

Arsenal: Arsène Wenger dément avoir puni Alexis Sanchez

Arsène Wenger et Alexis Sanchez ce lundi

Arsène Wenger et Alexis Sanchez ce lundi - AFP

Remplaçant lors de Liverpool-Arsenal samedi (3-1), Alexis Sanchez aurait été puni par Arsène Wenger pour une dispute avec des coéquipiers. Ce que l'entraîneur des Gunners a nié ce lundi.

Alors que les médias britanniques expliquent qu’Alexis Sanchez a débuté la dernière rencontre d’Arsenal sur le banc de touche pour des raisons disciplinaires, Arsène Wenger a démenti cette version lundi.

A lire aussi >> Arsenal a mal à son Alexis Sanchez

Un choix tactique

Meilleur joueur d’Arsenal depuis son arrivée à Londres, Alexis Sanchez était remplaçant au coup d’envoi de Liverpool-Arsenal samedi (3-1). Un choix qui s'expliquerait par une altercation entre le Chilien et des coéquipiers lors de la semaine précédant le choc, selon le Telegraph. 

« Je ne suis pas au courant. Et j'ai expliqué après le match contre Liverpool que c'était pour jouer plus direct. C'est la seule raison de cette décision », a expliqué Arsène Wenger, en conférence de presse ce lundi. « C'est complètement faux, mais quand vous ne gagnez pas, ce ne sont pas forcément les vraies histoires qui émergent. Nous devons l'accepter », a ajouté l'entraîneur français.

Toujours plus sur le départ ?

Depuis plusieurs semaines, Alexis Sanchez ne cache pas son agacement sur le terrain. L'ancien du Barça serait en instance de départ, lui qui n'a toujours pas prolongé un contrat qui s'achève en juin 2018. Le Chilien s'est imposé comme le meilleur joueur des Gunners depuis son arrivée à Londres à l'été 2014.

Entre Premier League et Ligue des champions, l’ancien du Barça totalise 20 buts et 15 passes décisives en 33 rencontres. Avec ses coéquipiers, il doit affronter le Bayern Munich, mardi en 8e de finale retour de Ligue des champions. Une confrontation qui semble déjà pliée après la nette victoire des Bavarois à l'aller (5-1).