RMC Sport

Arsenal: face à la crise, Wenger dénonce le calendrier

En conférence de presse ce dimanche, le manager d'Arsenal Arsène Wenger est revenu sur les mauvaises performances de ses joueurs depuis plusieurs semaines. Selon lui, le calendrier, trop chargé, empêcherait ses hommes de sortir de ce cercle vicieux.

Défaits 2-1 sur la pelouse de Brighton dimanche, les Gunners se retrouvent maintenant à trente points du leader de Premier League. Arsenal reste sur quatre défaites lors de ses quatre derniers matches toutes compétitions confondues, dont deux claques infligées par Manchester City en moins d’une semaine.

Et le manager Arsène Wenger a tenté d’expliquer en conférence de presse la très mauvaise phase de son équipe par la fatigue de ses joueurs. "Je pense que le manque de confiance est lié à l’aspect physique. Nous manquons de fraîcheur pour faire la différence. Notre calendrier est impossible à tenir physiquement" a-t-il déclaré.

"J’ai toujours réussi jusqu’ici et je crois que j’y arriverai encore"

Le coach des Gunners le reconnaît, c’est la "première fois" qu’il perd "autant de matchs" dans sa carrière. Pas question de baisser les bras cependant. A la tête du club depuis 22 ans, Arsène Wenger assure être encore l’homme de la situation même s'il est très critiqué

"Je crois que la qualité d’un entraîneur est de régler une crise le plus vite possible et je l’ai déjà fait avant. J’ai toujours réussi jusqu’ici et je crois que j’y arriverai encore." Le Français va devoir trouver la solution. Et vite. Les Gunners se déplacent jeudi à San Siro pour affronter l’AC Milan, en 8e de finale aller de Ligue Europa, qui reste sur 13 matchs sans défaites.

AC