RMC Sport

Arsenal: le patron de Spotify va formuler une nouvelle offre de rachat

Selon le Daily Mail, Daniel Ek, fondateur et PDG du géant Spotify, va prochainement formuler une nouvelle offre de rachat pour devenir le propriétaire d'Arsenal, son club de coeur. L'homme d'affaires suédois, âgé de 38 ans, présente un projet soutenu par des légendes du club et qui inclut une représentation potentielle des supporters au conseil d'adminstration.

Candidat déclaré pour le rachat d'Arsenal, le milliardaire Daniel Ek n'a pas abdiqué après avoir subi un premier refus en mai dernier de la famille Kroenke, actuellement à la tête des Gunners. Fondateur et PDG de l'entreprise Spotify, géant de la musique, l'homme d'affaires suédois porte un projet soutenu par des légendes du club dont Thierry Henry. Selon le Daily Mail, l'entrepreneur prépare même une nouvelle offre.

Une nouvelle offre estimée à 2,3 milliards d'euros

Daniel Ek s'est même publiquement déclaré pour le rachat d'Arsenal. "Je supporte Arsenal depuis aussi longtemps que je me souvienne. Si KSE (NDLR : Kroenke Sports & Entertainment, l'entreprise qui détient les parts du club) décide de vendre, je serais ravi d'entrer en lice", avait d'abord lancé Ek. Avant de confirmer, après un démenti des Gunners sur une offre de rachat, qu'il avait bien soumis une offre pour acquérir les parts du club londonien.

"Je pense qu'il est important de corriger cette information: cette semaine une offre a été faite à Josh Kroenke (actuel propriétaire, NDLR) et à ses banquiers incluant la propriété pour les fans, une représentation pour le conseil d'administration et une part en or pour les supporters, avait lâché le 15 mai dernier Daniel Ek. Leur réponse a été qu'ils n'ont pas besoin d'argent. Je respecte leur décision mais je reste intéressé et disponible si cette situation devait changer."

Cette première offre, estimée à 2 milliards d'euros, avait été refusée. Selon le Daily Mail, Daniel Ek va revenir à la charge et proposer un montant de 2,3 milliards d'euros à la famille Kroenke pour prendre la propriété du club. A 38 ans, celui qui est un fan de la première heure d'Arsenal, depuis le passage dans les années 1990 de son compatriote Anders Limpar, s'est mis en tête de racheter le club après les événements survenus avec la Super League. Outre Thierry Genry, Dennis Bergkamp et Patrick Vieira figurent aussi dans son projet de reprise.

GL