RMC Sport

Arsenal: les propriétaires assurent ne pas vouloir vendre le club

Malgré l'intérêt du milliardaire suédois Daniel Ek, la famille Kroenke, qui possède Arsenal, a assuré ce mardi ne pas avoir l'intention de vendre le club londonien.

L'espoir aura été de courte durée pour les fans des Gunners. Alors que la presse britannique évoquait ces derniers jours un ambitieux projet de rachat d'Arsenal par le milliardaire suédois Daniel Ek (patron de Spotify) associé aux anciennes légendes Thierry Henry, Patrick Vieira et Dennis Bergkamp, la famille Kroenke, qui possède le club londonien, a démenti ce mardi toute intention de vente.

"Ces derniers jours, nous avons constaté des spéculations dans les médias concernant une éventuelle offre d'achat pour l'Arsenal Football Club, expliquent Stan et Josh Kroenke dans un communiqué transmis à Bloomberg et relayé par plusieurs médias. Or, nous restons engagés à 100% envers Arsenal et ne voulons vendre aucune participation dans le club. Nous n'avons reçu aucune offre et nous n'accepterons aucune offre."

A la traîne en Premier League

Et les propriétaires, très critiqués depuis le projet avorté de Super League, de l'assurer: "Notre ambition pour Arsenal reste de concourir pour remporter les plus grands trophées, et notre objectif est d'améliorer notre compétitivité sur le terrain pour y parvenir."

Une déclaration qui devrait faire sourire les supporters, dans la mesure où Arsenal est aujourd'hui 10e de Premier League, derrière le promu Leeds, et à plus de 10 points des places qualificatives pour la Ligue des champions.

Vendredi dernier, Daniel Ek était sorti du bois en déclarant publiquement son intérêt sur les réseaux sociaux. "Quand j’étais enfant, j’ai grandi en supportant Arsenal, avait-il écrit sur Twitter. Si KSE (Kroenke Sports et Entertainment) souhaite vendre Arsenal, je serais heureux de me jeter dans la bataille."

C.C.