RMC Sport

Arsenal: Özil et Kolasinac sont prêts à rejouer

Victimes d'une violente attaque fin juillet et ciblés par une guerre des gangs à Londres, Mesut Özil et Sead Kolasinac avaient manqué le match des Gunners dimanche dernier contre Newcastle pour des raisons de sécurité. Ils pourraient faire le retour ce week-end, selon leur entraîneur Unai Emery, qui assure qu'ils sont prêts à "100%" sur le plan mental.

Ils pourraient reprendre la compétition ce week-end. Absents dimanche dernier pour le déplacement à Newcastle (1-0), pour des raisons de sécurité, Mesut Özil et Sead Kolasinac sont cette fois-ci aptes à jouer pour la réception de Burnley, samedi (13h30), à l’occasion de la deuxième journée de Premier League. C’est ce qu’a annoncé Unai Emery ce jeudi en conférence de presse. "Est-ce qu’ils sont prêts mentalement? Oui, à 100%. C’est une bonne nouvelle pour nous, car ils peuvent nous aider. Mon objectif est de veiller à ce que les joueurs soient à 100% mentalement. Je veux les aider à reprendre normalement l’entraînement, à penser au football. Je veux surtout qu’ils puissent se concentrer sur chaque entraînement et chaque match. Ils sont revenus mardi pour s’entraîner avec nous. Chaque séance nous donne de bonnes indications afin de savoir s’ils seront avec nous samedi", a déclaré l’entraîneur des Gunners, dans des propos rapportés par la BBC.

Ils sont sous haute protection

Fin juillet, Özil et Kolasinac avaient été les cibles de voleurs munis de couteaux, lors d'une attaque dans le nord de Londres. La voiture du milieu allemand avait été bloquée par des hommes à scooter, qui avaient ensuite brandi des armes blanches. Kolasinac avait finalement réussi à repousser les agresseurs avec l'aide de passants. Les deux joueurs étaient sortis physiquement indemnes de l'incident, mais n'avaient pas participé au match de préparation contre l’OL quelques jours seulement après l'incident. Emery avait alors expliqué qu’ils n'étaient pas dans des bonnes conditions mentales. Avant le match contre Newcastle, Arsenal avait publié un communiqué pour justifier leur absence, invoquant "d'autres incidents liés à la sécurité faisant font l'objet d'une enquête de police". Selon le Daily Mail, Özil et Kolasinac - qui seraient ciblés à une guerre entre deux gangs à Londres - sont toujours sous haute protection depuis la violente tentative de carjacking dont ils ont été victimes.

"Est-ce que je suis heureux qu’ils soient de retour? Bien sûr. Pour moi, ce sont d’abord des personnes. Et ensuite, ce sont des joueurs", a ajouté Emery lors de son point-presse.

RR