RMC Sport

Arsenal : Özil réclame des renforts à Wenger

Mesut Özil avec le maillot d'Arsenal

Mesut Özil avec le maillot d'Arsenal - AFP

Quasi hors course pour le titre en Premier League, éliminé en Ligue des champions et en Cup, Arsenal se dirige vers une saison où son seul trophée aura été le Community Shied. Insuffisant pour les ambitions du club londonien, mais aussi pour Mesut Özil, qui demande de l’aide à ses dirigeants.

A 44 millions d’euros le transfert (plus 6 de bonus), il reste l’achat le plus onéreux de l’histoire des Gunners. Mais Mesut Özil lâcherait avec joie ce statut contre une équipe d’Arsenal plus compétitive. Alors que le club londonien a quasiment dit adieu au sacre en Premier League avec 11 points de retard sur Leicester et six sur Tottenham à sept journées de la fin (même si les Gunners comptent un match en moins), l’international allemand ne cache pas son envie de voir Arsène Wenger et ses dirigeants sortir le chéquier cet été pour permettre à Arsenal de continuer à batailler pour le titre.

« Ce ne sera pas facile et nous avons besoin de renforts si nous voulons rester au top, explique Özil au journal allemand Welt am Sonntag. Il va être très intéressant de voir qui investit sur qui et combien chaque club dépense pendant le mercato estival. » Une façon de mettre la pression sur sa direction. Et de lui souligner que la course au titre va encore s’intensifier la saison prochaine en Premier League, à commencer par l’arrivée d’un certain Pep Guardiola du côté de Manchester City.

« Guardiola va imprimer la marque de son football en Angleterre »

« Partout où il est passé, il a eu du succès, rappelle l’ancien joueur du Real Madrid, arrivé à Londres à l’été 2013. C’est un entraîneur qui aime le jeu et dont les équipes sont craintes. Il va imprimer la marque de son football en Angleterre et les gens vont être surpris. » Pas Mesut, en tout cas.